15 à 30% d’hospitalisations inutiles en France ?

Publié le 22/08/2010

On hospitalise trop souvent sans raison en France, selon la MECSS. Selon le rapport parlementaire de la mission d'information et de contrôle des lois de financement de la Sécurité sociale « la proportion des journées d'hospitalisation non pertinentes est important.» Sont notamment visées les hospitalisations «pas nécessaires parce que le malade aurait pu être traité autrement» ou encore «les hospitalisations complètes qui se prolongent» faute de place dans les structures offrant des soins post-opératoires. Chiffre à l’appui, la MECS estime que les taux d'inadéquation se situent entre 15% à 30%, mais peuvent aller jusqu'à 70 %. Dans le contexte de déficit croissant des hôpitaux, le document exhorte donc les ARS à s’ateler à la réduction des inadéquations hospitalières.


Source : legeneraliste.fr