14000  Abonné

Publié le 07/05/2010

C’est le nombre de décès annuels qui pourraient être liés à l'augmentation du risque CV associés aux parodontopathies.Source : xxxLe virus influenza peut être responsable de myocardites aigues, dont le diagnostic clinique est difficile. Parmi 17 patients consécutifs hospitalisés à l'hôpital LAVERAN à Marseille pour une grippe H1N1 sévère authentifiée, ni la clinique, ni l'ECG, ni le dosage de la troponine I n'ont mis en évidence d'atteinte myocardique aigue. L'étude 4A, coordonnée par Raymond Roudaut (Bordeaux) a comparer chez 890 patients valvulaires, le monitoring des AVK par automesure une…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte