Exercice

10 règles d’or pour éviter le burn out  Abonné

Publié le 01/06/2012
L’épuisement professionnel, ça n’arrive pas qu’aux autres. Toutes les études montrent que les généralistes sont victimes du stress et des cadences infernales ; donc tous, peu ou prou, menacés par le burn out. L’éviter, c’est adapter sa stratégie et ses rythmes professionnels et personnels. Avec les experts de la question, ce dossier fait le point sur les bonnes façons de réagir en amont.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Être médecin ne met pas à l'abri de tous les maux. Assumer la cadence infernale des consultations, supporter le poids des responsabilités, concilier vie professionnelle et vie privée... Tout ceci peut entraîner, comme pour tout un chacun, coup de mou, mal-être ou période de stress. Depuis une dizaine d’années, plusieurs études ont évalué l’ampleur du phénomène : les médecins – généralistes notamment – ne sont pas à l’abri, puisqu’un sur deux serait ou sera touché à des degrés divers par l’épuisement professionnel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte