Ah bon? Vous ne doutez donc de rien?
Ni du Vioxx, ni de la thalidomide, ni des bi-phosphonates, ni du mediator, ni de l'hexavac, ni du rotavax (tous deux retirés du marché en catimini après des dizaines de MSN ou des invaginations intestinales en masse), ni des 25 génériques retirés du marché en 2014, ni du distilbène, (amfépramone)Anorex°, Préfamone Chronules°, Ténuate Dospan°, Modératan°,(clobenzorex)Dinintel°, Fenproporex ,(méfénorex), STATOR (7577 décès dans le monde. Pas retiré partout) DI-ANTALVIC, gélule, DIALGIREX, gélule, DIOALGO, gélule, DEXTROREF, gélule, DI DOLKO 30 mg/400 mg, gélule, PROPOFAN, comprimé... et leurs génériques, Ximélagatran/,Ximélagatran , Acomplia (Rimonabant) ???
Tous retirés du marché après que vous ayez eu le loisir de les prescrire durant des années?
13 à 34.000 morts par an par les médicaments chimiques en France, 130.000 aux USA, et vous n'avez pas de doutes?
Vous avez donc le cuir épais.
Moi, il y a des années que je ne prescris plus un seul médicament qui n'ait pas dix ans d'âge sans signalement.
Mes patients ne sont pas des cobayes, mais vous faites bien ce que vous voulez avec les vôtres.
Mais quand vous dites:"aucun médecin ne doute de l'utilité des médicaments ou des vaccins. ", permettez-moi de rigoler... ou de pleurer.