Tous les articles, page 9

614 articles

Histoire
12.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1927La scandaleuse prodigalité des diplômes de docteur en médecine

Au lendemain de la guerre, on a délivré, avec une scandaleuse prodigalité, des diplômes de docteur en médecine à un tas de jeunes étudiants qui avaient fait leurs études dans les tranchées et l’on...Commenter

Histoire
11.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1927La pommade au calomel pour se protéger des maladies vénériennes

Je trouve ce moyen dans La Nouvelle Maison rustique (1837), ouvrage contenant diverses recettes, telles celle pour teindre les cheveux noirs et qui voisine dans le même chapitre avec celle qui suit...Commenter

Histoire
10.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1927Deux curieuses odyssées de médecins devenus rois

En Martinique, habitait, fin 1923, un médecin de paquebot qui, en 1883, avait pénétré dans le territoire contesté entre la France et le Brésil, bien fourni en armes, dont il équipa une garde...Commenter

Histoire
09.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1927Pourquoi les accouchements ont-ils lieu la nuit ?

Selon un savant confrère, si les accouchements ont le plus communément lieu la nuit, c’est parce que la nuit le sympathique commande en souverain et que le parasympathique déclenché illumine les...Commenter

Histoire
08.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1907Impôt sur le revenu : les médecins fortement lésés par le projet de loi en préparation

Le Dr Boudin, d'Oyonnax, a publié dans le Bulletin de l'Union des Syndicats médicaux du 5 avril 1907 une critique judicieuse du projet Caillaux sur l'impôt sur le revenu. Ce projet lésera d...Commenter

Histoire
07.05.2017

Si « Le généraliste » était paru en 1903La masturbation a des conséquences catastrophiques… mais elle peut parfois se révéler utile

L'incontinence d'urine est souvent la suite de la masturbation et les engorgements du col de la matrice et une foule d'autres maladies tiennent à la même cause. Enfin, la stérilité est assez...Commenter

Histoire
06.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1911La recette de Thomas Edison pour vivre jusqu'à 150 ans !

M. Thomas Edison, le célèbre inventeur américain, l’affirme : on peut vivre cent cinquante ans ; bien plus, il espère atteindre lui-même cet âge. « Je suis capable de penser et de...Commenter

Histoire
05.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1926Pour s’empêcher d’éternuer…

Est-il possible d’empêcher d’éternuer ? Il paraît qu’à la cour d’Angleterre, où l’étiquette interdisait l’éternuement, on arrêtait net le spasme débutant en se pinçant fortement le bout du nez et en...Commenter

Histoire
04.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1781Conclusions sur ce qui concerne le régime des enfants nouveau-nés

M. Duhaume conclut dans son rapport présenté à la Faculté de médecine de Paris que : 1- l’allaitement des enfants par les chèvres, au défaut de nourrices, se pratiquant avec succès dans bien...Commenter

Histoire
03.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1925Madame Bovary à l’Académie de médecine

On a lu hier, à l’Académie de médecine, une note de M. Poussier, pharmacien-chef de l’Hôtel-Dieu de Rouen, accompagnant une curieuse planche qui va prendre place dans le musée de la docte compagnie...Commenter

Histoire
02.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1925Une mésaventure mémorable de Laënnec

Il y a eu cent ans, au mois d’octobre dernier, que Laënnec fit à Bordeaux, en 1825, un voyage resté mémorable. Si nous nous en rapportons aux journaux de l’époque, notamment au Journal médical de la...Commenter

Histoire
01.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1911Perles de concours d'externat

À propos du mode d'administration du chloroforme : « On encourage le malade, on lui dit que ce n'est rien, s'il étouffe, par exemple… » « Il n'y a pas à s'occuper du pouls. » « Si le malade...Commenter

Histoire
29.04.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1904Un médecin condamné pour… violences téléphoniques

En France, les abonnés se vengent en disant parfois des mots un peu vifs aux demoiselles des téléphones. En Allemagne, ils vont jusqu’aux coups et blessures… C’est ainsi qu’un médecin de Hambourg...1

Histoire
28.04.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1904L'infériorité d'esprit de la femme est utile et nécessaire...

Loin de moi votre anathème, ô féministes ! Je n’ose qu’étaler ici, sous couleur bibliographique, l’opinion d’un psychiatre de là-bas : de ce pays dont la mentalité commune heurte obstinément la...1

Histoire
27.04.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1924Un médecin banni… pour avoir guéri trop de malades !

Au XVIIIe siècle, en pleine France, c’étaient les médecins heureux dans leurs guérisons qu’on punissait ! Le conseiller Desmaze, dans l’ouvrage remarquable qu’il a publié sur les Pénalités...2

Histoire
26.04.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1924A propos du ténia du Roi-Soleil...

Dans un livre récent sur Louis XIV, M. L. Bertrand explique par la présence d’un ténia la boulimie bien connue et les vertiges dont le grand roi était atteint : « Que me roi ait eu le...Commenter

Histoire
25.04.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1903La veuve d'un médecin peut-elle vendre la clientèle de son défunt mari ?

La sixième chambre du tribunal, présidée par M. Brossard-Marcillac, vient d’avoir à trancher une question depuis longtemps débattue en droit. Un médecin peut-il juridiquement céder sa clientèle ? Et...Commenter

Histoire
24.04.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1910Prophylaxie de l'avarie : une visite obligatoire pour les hommes !

La visite médicale des prostituées rend de très grands services pour la prophylaxie des maladies vénériennes. Aussi de nombreux syphiligraphes n'ont pas craint de demander à l'étendre au sexe fort,...1

Histoire
22.04.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1912La chaude-pisse d'un chaud lapin, le cardinal de Retz

Les Mémoires du cardinal de Retz sont dédiées à Mme de Caumartin. Voici leur première phrase : « Madame, quelque répugnance que je puisse avoir à vous donner de l’histoire de ma vie,...Commenter

Histoire
21.04.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1928Le membre viril en quelques périphrases

Pied d'escabeau : « Son pied d'escabeau se redressait » (Arétin, La Ruffianerie). Laboureur de nature (Tribart, Aesculape, avril 1923). La lance virile ; les pistoles d'...Commenter

Pages

A découvrir