Tous les articles

10 articles

histoire
01.09.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1914Sans prostate, est-on moins intelligent ?

Singulier titre, vous exclamez-vous ! attendez qu’on vous l’explique. Dans un très attachant travail, le professeur Legueu s’est posé la question : qu’advient-il des facultés intellectuelles...1

histoire
04.08.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1911Cirrhose, néphrite : les vertus thérapeutiques de l'oignon

À la Société de médecine et de chirurgie de Bordeaux, le Dr Moxgour présentait récemment un cas de cirrhose atrophique avec ascite, guérie par… les oignons.La formule du traitement était aussi...1

histoire
19.07.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1900Méditations autour de la garde-robe et des chaises percées

Saint-Simon, dans ses célèbres Mémoires, nous rapporte qu’à leur petit lever certaines princesses ne se gênaient pas pour entretenir la conversation sur leurs chaises privées. Les reines de France...1

Histoire
15.05.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1925De singuliers usages de l’urine (l'argent n'a pas d'odeur…)

Depuis l’Antiquité jusqu’au XIXe siècle, l’urine fut la grande source industrielle de l’ammoniaque. Par la fermentation, l’urée de l’urine, en fixant deux molécules d’eau, donne du carbonate d’...1

Histoire
01.02.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1896Une astuce pour remplacer un testicule sacrifié

  L’homme dont les testicules farcis de tubercules n’ont plus aucune valeur fonctionnelle, n’eut-il plus aucun désir sexuel, tient à garder ses preuves extérieures et palpables d’une puissance...Commenter

Histoire
15.05.2016

Si « Le Généraliste » était paru en mai 1781Une hydropisie pour laquelle on demande des avis

Une demoiselle est réglée à l’âge de onze ans. À vingt, elle a une peur qui supprime tout à coup l’évacuation périodique. Cette suppression est suivie de fièvre, de mouvements convulsifs qui cèdent à...Commenter

Histoire
09.03.2016

Si « Le Généraliste » était paru en 1914Après prostatectomie, les facultés intellectuelles s'envolent-elles ?

Dans un très attachant travail, le professeur Legueu s’est posé la question : qu’advient-il des facultés intellectuelles chez un individu qu’on a opéré d’une hypertrophie prostatique ? On a...Commenter

Histoire
28.02.2016

Si « Le Généraliste » était paru en février 1898Obturation d'une fistule vésico-vaginale à l'aide d'un bouchon de liège taillé en forme de « diabolo »

En 1800, le chirurgien-major Fardeau examina une fille publique, qui avait le méat urinaire très tuméfié et fortement dilaté. Interrogée, cette femme avoua qu'elle exerçait son malheureux métier...Commenter

Histoire
30.12.2015

Si  « Le Généraliste » était paru en décembre 1911Les vertus de la cure d'oignons dans diverses maladies

À la Société de médecine et de chirurgie de Bordeaux, le Dr Moxgour présentait récemment un cas de cirrhose atrophique avec ascite, guérie par… les oignons.La formule du traitement était aussi...Commenter

histoire
23.12.2015

Si « Le Généraliste » était paru en 1915Pas de prostate, pas d'intelligence?

Dans un très attachant travail, le professeur Legueu s’est posé la question : qu’advient-il des facultés intellectuelles chez un individu qu’on a opéré d’une hypertrophie prostatique ? On a...Commenter

A découvrir