Tous les articles

530 articles

histoire
26.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1931Alcool et prostitution

Le Conseil d’administration du Syndicat des médecins de la Seine, rappelant un mot célèbre mais toujours, hélas, d’actualité : « L’hygiène en France est une façade derrière laquelle il n’y...Commenter

histoire
25.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1906De drôles de candidats médecins!

 Je fus jadis témoin à Alger de trois « examens médicaux curieux ou drolatiques » et je vous en garantis absolument l'authenticité. S'il est vrai que les examinateurs sont plus ou moins bizarres...Commenter

histoire
24.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1913Beauté trompeuse

Samedi soir, à l'Opéra-Comique, on jouait la délicieuse fantaisie d'Henri Murger, Scènes de la vie de bohème. C'était soirée d'abonnement et, tandis que sur la scène la pauvre petite Mimi Pinson...1

histoire
23.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1904Les médecins doivent-ils avoir le droit de tuer leurs malades ?

  Récemment, une grande Association américaine, la New York State medical association, a mis à son ordre du jour l'Assassinat médical, c'est-à-dire le droit pour les médecins de tuer leurs...Commenter

histoire
22.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1905Savoureux diagnostics et autres malentendus entre médecins et malades

Un vieux paysan misérable me consulte pour des hémorroïdes. Je lui conseille l’emploi d’un onguent populéum quelconque : en onctions, matin et soir, à l’anus. Deux mois après, rencontre fortuite...1

histoire
21.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1919Les crachats de Paris

Les maîtres de la clinique française ont, avec un luxe étonnant de comparaisons, décrit toutes les variétés de crachats. Plusieurs de ces variétés semblent disparues et les chefs de service de nos...2

histoire
20.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1908Les professions les plus prisées des femmes

Il vient de paraître, en Angleterre, une statistique des professions exercées par des femmes et qui contient quelques chiffres intéressants. Il existe, dans la Grande-Bretagne, 312 femmes médecins,...Commenter

histoire
19.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1900Deux exemples de la montée du féminisme médical

Aujourd’hui, il est beaucoup de familles où, lorsque la mère, l’enfant, voire même le père est malade, on n’hésite pas à faire appel à une doctoresse. Elle soigne et guérit avec plus de soin, de...Commenter

histoire
18.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1904D'étranges et rares formes de suicide

La mort par auto-asphyxie, c'est-à-dire par simple suspension volontaire de la respiration, n'est théoriquement pas impossible à condition de déployer une singulière dose d'énergie et bien que je ne...Commenter

histoire
16.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1904Les internes en colère contre la paperasserie et les règlements absurdes

À la suite d’un vote de la Société des chirurgiens des hôpitaux, les internes des hôpitaux de Paris ont été pris d’une certaine émotion. Ont-ils eu tort ? On va en juger. Il s’agit, en l’espèce, de...1

histoire
15.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1914Création d'une Ligue internationale contre la vaccination

En lisant ce titre, on pourrait penser qu'il est question d'une ligue contre la vaccination anti-typhoïdique ou la vaccine antigonococcique, nouvelles venues de la thérapeutique, et sur la nature,...Commenter

histoire
14.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1912Les patients pauvres ont-ils droit de passer par le grand escalier ?

Les petites questions et les à-côtés de la médecine causent souvent des désagréments plus graves et des procès plus irritants que les conflits les plus graves ou les problèmes les plus élevés de...1

histoire
13.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1912Être enfant de médecin n’a rien d’une sinécure !

Un médecin vaut surtout ce que vaut l’homme. Tel grand savant, s’il est chimérique, peut vous être néfaste. Il vous expose à devenir la victime d’expériences et d’engouements. À tout le moins, il...1

histoire
12.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1900Hospitalisation précoce des aliénés : les leçons d'un tragique fait divers

Une malheureuse aliénée, hantée de l’idée fixe du suicide depuis plusieurs années, à la suite de la mort de son mari, avait tenté de mettre plusieurs fois son désir en exécution… Une surveillance...1

histoire
11.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1903Ces hommes qui ont été tués par l'amour de leur femme

Il n'est pas de jour qu'on n'entende à Paris formuler cet axiome : « Oh ! M. X… a été tué par sa femme (ou sa maîtresse) qui en enterrera bien d'autres ! » Ce dicton qui court...Commenter

histoire
10.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1911Le traitement original du zona par les Chinois

Comme nous, les Chinois savent que le zona est rebelle au traitement, que ses douleurs sont difficiles à calmer. Quand un confrère de la « Terre Fleurie » a épuisé son arsenal thérapeutique en vain...1

histoire
09.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1911Silhouettes de praticiens : le médecin mondain

D’élégante allure, il s’habille bien, sans recherche. Il soigne quelques détails de toilette : bijoux, cravate, etc. Le tout est d’ailleurs discret. Son home est riche, mais d’un goût averti....Commenter

histoire
08.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1911Les Anglais veulent débaptiser la fièvre de Malte !

Albion n’est pas satisfaite de voir les médecins français dénommer « fièvre de Malte » l’infection connue encore sous les noms de fièvre méditerranéenne ou de fièvre ondulante. C’est ce qui...Commenter

histoire
07.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1912La visite d'un « chef qui parle » dans un service de Necker

C’est un service de Necker très apprécié et très suivi des praticiens comme des étudiants, note spéciale et rare qui consacre sa haute réputation. Dans la salle avant la visite :...Commenter

histoire
06.06.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1897Ah, si médecins et patients pouvaient s'entendre...

De temps en temps, mais trop souvent, les journaux politiques relatent des faits où l'assistance médicale s'est trouvée en défaut et, naturellement, on blâme les médecins qui n'ont pas répondu...Commenter

Pages

A découvrir