Entretien avec le Pr Stéphane Oustric - « La filière est en place, mais les moyens ne sont pas suffisants »
Interview

Entretien avec le Pr Stéphane Oustric« La filière est en place, mais les moyens ne sont pas suffisants »

27.11.2009

La ville rose accueille le 9e congrès du Collège national des généralistes enseignants. Occasion de présenter le premier référentiel métier en médecine générale, ce rendez-vous mettra aussi en selle les dix premiers professeurs titulaires en médecine générale. Le Toulousain Stéphane Oustric est de ceux-là. Il préside le conseil scientifique du Congrès et en détaille les points forts et les enjeux

  • « La filière est en place, mais les moyens ne sont pas suffisants » - 1
Le Généraliste : Depuis hier, Toulouse accueille le 9e congrès du CNGE. Qui participe à cet événement ?

Pr Stéphane Oustric. Au cours de ces deux jours, on devrait accueillir plus de 500 participants, soit 20% de plus que lors du congrès de l’an passé à Angers. On y trouve bien sûr tout le panel des enseignants de médecine générale : professeurs, maîtres de conférence, enseignants cliniciens ambulatoires (ex maîtres de stage, NDLR), mais aussi beaucoup d’internes et des chefs de cliniques...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négociations télémédecine

Télémédecine : les négos ont débuté, les jeunes sur le point d'y participer ?

Très attendues, les négociations conventionnelles sur la télémédecine s'ouvraient hier soir à la CNAM. Un enjeu de taille pour le déploiement de ces actes 2.0, bloqués jusqu'ici au stade des...6

[Vidéo] Colposcopie et conisation : en 2018, il sera essentiel de faire mieux !

Frottis

Actuellement, 6 millions de frottis sont réalisés chaque année en France. À l’avenir, ce chiffre augmentera quand le dépistage organisé du... Commenter

Les élections ordinales détournées sur Twitter

Avec son clip vidéo, l'Ordre des médecins encourage les praticiens à voter pour les élections ordinales qui renouvelleront la moitié des... Commenter

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir