La santé des hommes - Les hommes changent, leur santé aussi
Dossier spécial
La santé des hommes

Les hommes changent, leur santé aussi

Nicolas Evrard
| 21.06.2019

Ces dernières décennies, les changements sociétaux et psychologiques ont eu des conséquences sur la santé des hommes. De nouvelles normes comportementales vis-à-vis du tabac ou de l’alcool témoignent ainsi de rapprochements entre les deux sexes. À cela s’ajoute une masculinité davantage tournée vers l’intériorité, à l’écoute des ressentis et donc de la santé.

  • Hommes

Parallèlement à certains changements comportementaux mais aussi sociétaux intéressant les hommes, on enregistre depuis quelques années des évolutions sur leur santé. Un des faits les plus importants concerne la diminution de la mortalité qui est plus marquée chez les garçons, et surtout la mortalité prématurée (avant 65 ans) : - 22,9 % chez les hommes (entre 2000 et 2013) contre - 15,1 % chez les femmes. Cette tendance s’illustre surtout pour les cancers, pour lesquels la mortalité a...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

La santé des enfantsPédiatrie, la prévention change de braquet Abonné

Bab

En installant hier la commission qui planchera sur un “parcours 1 000 jours” dédié à la petite enfance, sous l’égide du neuro-psychiatre... Commenter

Dossier spécial

Dossier spécialSanté des femmes, les singularités se précisent Abonné

fem

Moins représentées dans les essais cliniques, moins bien prises en charge pour certaines pathologies, etc. : les femmes ont longtemps été... Commenter

Dossier spécial

Les parcours de soinsParcours de soins par pathologie : les généralistes ne veulent pas être écartés Abonné

Couloir

Pour améliorer l'efficience du système de santé, le gouvernement veut développer les parcours de soins par pathologie. Alors qu'il... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Huningue

En Alsace, une commune verse 50 000 euros pour s'attacher les services d'un généraliste

Après avoir épuisé toutes les autres options, la ville d’Huningue (Haut-Rhin) a décidé de sortir le chéquier. Depuis avril 2017, cette commune alsacienne de 7 000 habitants n’a plus aucun médecin...7

Avec sa commission "1 000 premiers jours", Macron mise sur la petite enfance

commission 1000 jours

Ils sont 18, neuropsychiatres, psychologues, pédopsychiatres, mais aussi généraliste, etc., qui dans les mois qui viennent se pencheront... 2

TROD angine en pharmacie : des médecins dénoncent une nouvelle attaque contre leur métier

Trod

L'Assurance maladie et les syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO) ont signé en début de semaine l'avenant 18 à la convention... 5

Diabétologie PAS D'“EFFET MÉMOIRE” DU CONTRÔLE INTENSIF DU DIABÈTE Abonné

Controle diabète

VADT, étude de suivi de patients DT2 sur 15 ans, a pendant ses 5,6 premières années comparé l'effet d'un contrôle intensif du DT2 vs... Commenter

ORL TOUT VERTIGE POSITIONNEL N’EST PAS BÉNIN Abonné

Fig.2

Le diagnostic de VPPB doit être basé sur des éléments cliniques précis et concordants. Toute discordance doit remettre en cause le... Commenter

A découvrir