Santé des femmes - Les facteurs de risques au féminin
Dossier spécial
Santé des femmes

Les facteurs de risques au féminin

18.05.2018
Pourquoi certaines pathologies sont-elles plus fréquentes chez les femmes ? Comment expliquer leur “vulnérabilité” ou au contraire leur “résistance” face à certains facteurs de risque ? Notre dossier fait le tour de nombreux symptômes et affections, allant à l’encontre de certains a priori. Cela concerne les maladies cardiovasculaires, plus à risque chez les femmes que les hommes, et les affections ostéo-articulaires, plus fréquentes côté féminin mais généralement moins bien prises en charge. Le sujet est complexe, mêlant paramètres physiopathologiques mais aussi socioculturels.
  • Dossier santé des femmes

Que sait-on au juste des différences entre la santé des hommes et des femmes ? Sans parler des quelques spécificités anatomiques et physiologiques évidentes propres à ces dames, de nombreux paramètres qui différencient les deux sexes restent méconnus. Côté féminin, la prévalence des pathologies, leurs facteurs de risque sont trop souvent sous-estimés, ou sous-évalués, voire ignorés. Complexe, le sujet n’est pas uniquement médical, mais aussi sociétal et culturel. Avec des conséquences...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

Dossier spécial santé des enfantsLa pédiatrie au défi des temps modernes Abonné

Ouverture

Raz-de-marée du numérique et des réseaux sociaux, familles recomposées, surabondance alimentaire, les enfants d’aujourd’hui vivent dans un... Commenter

Dossier spécial

ThermalismeObjectif prévention ! Abonné

Thermalisme

Les preuves d’efficacité s’accumulent en médecine thermale et la prévention ne fait pas exception. Confortées par des résultats d’études,... Commenter

Dossier spécial

La santé des séniorsNi trop, ni trop peu, prescrire juste ! Abonné

Senior

La gestion des polyprescriptions est rendue souvent nécessaire par les multiples pathologies dont souffrent les personnes âgées. Plusieurs... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) se...16

Non la médecine libérale n'est pas morte : la Carmf réplique à Jean-Paul Delevoye

.

La Caisse autonome de retraite des médecins français (Carmf) n'a pas apprécié d'entendre Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme... 2

La nomination au Conseil d'Etat du Pr Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn, fait polémique

.

Le Pr Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, vient de quitter officiellement la présidence de l'Inserm. Le 12 octobre, il... 2

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir