La santé des séniors - Ni trop, ni trop peu, prescrire juste !
Dossier spécial
La santé des séniors

Ni trop, ni trop peu, prescrire juste !

17.11.2017

La gestion des polyprescriptions est rendue souvent nécessaire par les multiples pathologies dont souffrent les personnes âgées. Plusieurs travaux ouvrent des pistes pour optimiser ces prises en charge complexes dans la pratique quotidienne. Que cela soit pour les traitements du diabète, de la dépression, des douleurs, des troubles urinaires ou des pathologies cardiaques, la bonne prescription ne se résume pas à un simple nettoyage des ordonnances, mais à un ajustement.

  • Senior

La polymédication est devenue extrêmement banale chez les personnes âgées, au point qu’un nombre croissant d’auteurs proposent de la définir par la prise d’au moins dix médicaments différents par jour. Entre 33 % (polymédication continue) et 40,5 % (polymédication cumulative) des personnes âgées de 75 ans et plus sont dans ce cas, selon une analyse récente de l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes, 2015). Des analyses...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

Santé des femmesLes facteurs de risques au féminin Abonné

Dossier santé des femmes

Pourquoi certaines pathologies sont-elles plus fréquentes chez les femmes ? Comment expliquer leur “vulnérabilité” ou au contraire leur... Commenter

Dossier spécial

ThermalismeObjectif prévention ! Abonné

Thermalisme

Les preuves d’efficacité s’accumulent en médecine thermale et la prévention ne fait pas exception. Confortées par des résultats d’études,... Commenter

Dossier spécial

Santé des enfantsQui sont les antivax ? Abonné

Qui sont les antivax

Alors que l’extension de l’obligation vaccinale entrera en vigueur en janvier, les détracteurs de la vaccination redonnent de la voix.... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ordonnance

1 476 comprimés d'anxiolytiques délivrés en 15 jours : un généraliste dénonce les failles des ordonnances sécurisées

Pour le Dr André Linka, généraliste à Istres, c’est l’ineptie de trop. Le médecin a envoyé en juin une lettre ouverte à Agnès Buzyn, au patron de l'Assurance-maladie Nicolas Revel, à l'Ordre des...11

Encéphalite à tiques : rupture de stock des vaccins pour enfants

encéphalite à tiques

L'unique vaccin pour prévenir les encéphalites à tiques chez l'enfant, recommandé pour certains voyages, est en rupture de stock jusqu'à... Commenter

Grippe : une couverture vaccinale d'environ 20% chez le personnel en Ehpad

Ehpad

En 2010, la mise en place d'un dispositif de surveillance spécifique de la grippe dans des établissements d'hébergement pour personnes... 2

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir