Santé des hommes - Prévention : Les grands rendez-vous de la santé masculine
Dossier spécial
Santé des hommes

Prévention : Les grands rendez-vous de la santé masculine

16.06.2017

À chaque âge sa fragilité. Si la femme connaît au cours de sa vie des périodes biologiques et hormonales bien distinctes qui impactent sa santé, le constat est moins marqué pour l’homme. Pour autant, la santé masculine n’échappe pas à la logique de l’âge. Avec, pour chaque pathologie, des périodes à risque et des moments clés pour la prévention, le dépistage et le traitement. Et, dans certains cas, des points de bascule à ne pas manquer.

  • .

En matière de santé masculine, la cinquantaine est souvent considérée comme la période charnière. Mais la prévention commence bien en amont et se poursuit bien au-delà. Chez le tout jeune homme, la protection à l’égard des IST et le repérage d’éventuelle conduite addictive sont des enjeux majeurs. Plus tard, la prévention cardio-vasculaire et le spectre du cancer prennent le pas.

→  Dès 15 ans : la question des addictions Selon la Société française d’alcoologie (SFA), ados,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

Santé des femmesÀ chaque pathologie ses femmes à risque ! Abonné

.

Si certaines pathologies touchent plus volontiers voire exclusivement la population féminine, à l’inverse, des affections classiquement... Commenter

Dossier spécial

L'obésité, une maladie systémiqueLa restriction cognitive est aujourd'hui la première maladie des obèses Abonné

ouv.

Asthme, arthrose, RGO, cancers...  Alors que près d’un Français sur deux est en surpoids ou obèse, de plus en plus de données suggèrent que... 3

Dossier spécial

ThermalismeLes cures à l’heure des preuves Abonné

Therm

Avec de nombreuses études publiées, ou en cours, la médecine thermale se met peu à peu à l’EBM. La discipline innove aussi en s’intéressant... 1

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Baclofène : la nouvelle RTU divise par trois la dose maximale

Comme prévu il y a trois semaines, l'Agence du médicament (ANSM) a révisé mardi la RTU (Recommandation temporaire d'utilisation) du baclofène utilisé dans l'alcoolodépendance. La nouvelle RTU...Commenter

Rougeole : selon une étude américaine, 5% de vaccination en moins équivaudrait à trois fois plus de cas

.

Même une faible réduction du taux de vaccination contre la rougeole aux Etats-Unis pourrait entraîner un triplement du nombre de cas,... Commenter

En direct du congrès IAS Le Truvada à la demande, ça marche !

.

Spécificité française, la prophylaxie préexposition (PrEP) à la demande, pour les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes,... Commenter

Hépatologie L’HÉPATITE E Abonné

1

20 millions de cas et 70.000 décès par an dans le monde : l’hépatite E est la première cause d’hépatite virale dans le monde. Elle concerne... Commenter

SAHOS Les apnées du sommeil Abonné

SAHOS - Les apnées du sommeil-0

Le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) concerne 2 millions de Français. Commenter

A découvrir