Observance thérapeutique - Et si la décision médicale partagée était la solution…
Dossier spécial
Observance thérapeutique

Et si la décision médicale partagée était la solution…

Bénédicte Gatin
| 18.03.2016

Avec près d’un patient sur deux ne suivant pas à la lettre les prescriptions de son médecin, l’observance reste un défi majeur. Mais le concept évolue, et l’application à sens unique de l’ordonnance au patient cède peu à peu la place à la négociation et à la décision médicale partagée.

  • Observance thérapeutique - Et si la décision médicale partagée était la solution…-1

La notion d’observance thérapeutique a-t-elle vécu ? Du Ciss à certaines sociétés savantes comme l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), de plus en plus de voix remettent, en tout cas, en cause le modèle paternaliste où le médecin prescrit et le patient s’exécute. Et plaident pour une nouvelle forme de relation médecin/patient où le malade devient partie prenante du choix et du suivi de son traitement.

Exit donc l’observance comprise comme une application sans faille...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

Santé des enfantsQui sont les antivax ? Abonné

Qui sont les antivax

Alors que l’extension de l’obligation vaccinale entrera en vigueur en janvier, les détracteurs de la vaccination redonnent de la voix.... Commenter

Dossier spécial

Santé des hommesPrévention : Les grands rendez-vous de la santé masculine Abonné

.

À chaque âge sa fragilité. Si la femme connaît au cours de sa vie des périodes biologiques et hormonales bien distinctes qui impactent sa sa... Commenter

Dossier spécial

Santé des femmesÀ chaque pathologie ses femmes à risque ! Abonné

.

Si certaines pathologies touchent plus volontiers voire exclusivement la population féminine, à l’inverse, des affections classiquement... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Douleur

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant sur l’insuffisante prise en charge de la douleur en...Commenter

Lévothyrox, perquisition à l’ANSM

siège ANSM

Après le siège de Merck à Lyon au début du mois, c’est ce mardi matin celui de l’ANSM à Saint-Denis (photo) qui a été perquisitionné sous... Commenter

Le Défenseur des droits dénonce comme "une regression" les renvois d'étrangers gravement malades

.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a demandé lundi la "suspension immédiate" des renvois de migrants gravement malades, qui ne... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir