Santé : l’homme est-il toujours le sexe faible ? - Ces nouveaux mâles qui « se soignent » !
Dossier spécial
Santé : l’homme est-il toujours le sexe faible ?

Ces nouveaux mâles qui « se soignent » !

22.05.2015

L’homme a pendant des années cumulé facteurs de risques et conduites à risques qui l’ont désavantagé sur le plan sanitaire par rapport à la femme. Or, il devient de plus en plus attentif à lui-même, moralement et physiquement. Psys, régimes, musculation, le mâle moderne « se soigne ». Ce nouveau mode de vie implique une conscience plus aiguë de ses problèmes somatiques. S’accompagne-t-il d’évolutions favorables de sa santé ?

  • Santé : l’homme est-il toujours le sexe faible ? - Ces nouveaux mâles qui « se soignent » ! -1

L’homme « moderne » se préoccupe davantage de sa forme physique. Il s’inscrit de plus en plus dans les salles de sport. Beaucoup d’hommes courent dans les rues de Paris pour se maintenir en forme. D’autres se préoccupent de leur poids, de leur santé, se surveillent plus.

Les hommes consomment aujourd’hui de plus en plus de cosmétiques. Certains commencent même à fréquenter des instituts de beauté qui leur sont spécialement dédiés. Soin du visage, massage relaxant et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

Santé des hommesPrévention : Les grands rendez-vous de la santé masculine Abonné

.

À chaque âge sa fragilité. Si la femme connaît au cours de sa vie des périodes biologiques et hormonales bien distinctes qui impactent sa sa... Commenter

Dossier spécial

Santé des femmesÀ chaque pathologie ses femmes à risque ! Abonné

.

Si certaines pathologies touchent plus volontiers voire exclusivement la population féminine, à l’inverse, des affections classiquement... Commenter

Dossier spécial

L'obésité, une maladie systémiqueLa restriction cognitive est aujourd'hui la première maladie des obèses Abonné

ouv.

Asthme, arthrose, RGO, cancers...  Alors que près d’un Français sur deux est en surpoids ou obèse, de plus en plus de données suggèrent que... 3

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les futurs internes ont donc choisi leur discipline et leur lieu...2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Alzheimer : deux tiers des Français ne sauraient pas qui consulter

.

Alzheimer arrive en deuxième position des maladies qui font le plus peur aux Français (20% des réponses), derrière le cancer (38%) et à... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir