Santé : l’homme est-il toujours le sexe faible ? - Ces nouveaux mâles qui « se soignent » !
Dossier spécial
Santé : l’homme est-il toujours le sexe faible ?

Ces nouveaux mâles qui « se soignent » !

22.05.2015

L’homme a pendant des années cumulé facteurs de risques et conduites à risques qui l’ont désavantagé sur le plan sanitaire par rapport à la femme. Or, il devient de plus en plus attentif à lui-même, moralement et physiquement. Psys, régimes, musculation, le mâle moderne « se soigne ». Ce nouveau mode de vie implique une conscience plus aiguë de ses problèmes somatiques. S’accompagne-t-il d’évolutions favorables de sa santé ?

  • Santé : l’homme est-il toujours le sexe faible ? - Ces nouveaux mâles qui « se soignent » ! -1

L’homme « moderne » se préoccupe davantage de sa forme physique. Il s’inscrit de plus en plus dans les salles de sport. Beaucoup d’hommes courent dans les rues de Paris pour se maintenir en forme. D’autres se préoccupent de leur poids, de leur santé, se surveillent plus.

Les hommes consomment aujourd’hui de plus en plus de cosmétiques. Certains commencent même à fréquenter des instituts de beauté qui leur sont spécialement dédiés. Soin du visage, massage relaxant et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

La santé des hommesLes hommes changent, leur santé aussi Abonné

Hommes

Ces dernières décennies, les changements sociétaux et psychologiques ont eu des conséquences sur la santé des hommes. De nouvelles normes... Commenter

Dossier spécial

Dossier spécialSanté des femmes, les singularités se précisent Abonné

fem

Moins représentées dans les essais cliniques, moins bien prises en charge pour certaines pathologies, etc. : les femmes ont longtemps été... Commenter

Dossier spécial

Les parcours de soinsParcours de soins par pathologie : les généralistes ne veulent pas être écartés Abonné

Couloir

Pour améliorer l'efficience du système de santé, le gouvernement veut développer les parcours de soins par pathologie. Alors qu'il... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
HPV

Dépistage du cancer du col utérin : en pratique comment se fera le test HPV selon les nouvelles recos de la HAS ?

Alors que le dépistage organisé du cancer du col utérin est à peine lancé sur l'ensemble du territoire, la Haute Autorité de Santé (HAS) a annoncé la semaine dernière qu'elle demandait déjà d'en...Commenter

Les coupes menstruelles aussi efficaces et sûres que les protections féminines classiques, selon le Lancet Public Health

Protections féminines

C’est un travail inédit que publie aujourd’hui le Lancet Public Health : pour la première fois une méta-analyse s’est penchée sur... Commenter

Don du sang : la période d'abstinence imposée aux homosexuels réduite d'un an à 4 mois

Don du sang

La période d'abstinence d'un an que doivent actuellement respecter les homosexuels pour pouvoir donner leur sang en France sera réduite à 4... Commenter

Oganisation des soins TRAVAILLER BEAUCOUP ET TARD NUIT AU DÉPISTAGE Abonné

dépistage oc sensor

Il existe un lien entre l'horaire de consultation et la prescription des dépistages. Cet article du Jama démontre que les consultations... Commenter

Infectiologie SANTÉ DES VOYAGEURS 2019 Abonné

Vue d'avion

Comme chaque année, le BEH met à jour ses préconisations sur la santé des voyageurs. Vaccins classiques et spécifiques, chimioprophylaxie... Commenter

A découvrir