Dépister la dénutrition - Nourrir, c’est soigner !
Dossier spécial
Dépister la dénutrition

Nourrir, c’est soigner !

10.04.2015

Paradoxe en cette période d’abondance, la dénutrition reste un fléau de grande actualité qui menace tous les malades présentant une maladie chronique au stade de défaillance d’organe et les personnes âgées fragiles au premier chef, parce qu’elle est un facteur pronostique indépendant de morbidité et de mortalité. La mission du médecin traitant est de la dépister, d’empêcher son installation et, à défaut, de la prendre en charge précocement car nourrir

  • Dépister la dénutrition - Nourrir, c’est soigner !-1

Les méfaits de la dénutrition sont bien établis. Les enquêtes affichent une prévalence impressionnante : 20 à 40 % des personnes hospitalisées en médecine ou en chirurgie, 4 à 8 % des personnes âgées de plus de 75 ans à domicile, 15 à 40 % des personnes en institution et 30 à 70 % des personnes âgées hospitalisées.

Un patient dénutri a toujours un pronostic plus péjoratif qu’un malade non dénutri souffrant de la même affection. Plusieurs indicateurs ont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

Santé des femmesLes facteurs de risques au féminin Abonné

Dossier santé des femmes

Pourquoi certaines pathologies sont-elles plus fréquentes chez les femmes ? Comment expliquer leur “vulnérabilité” ou au contraire leur... Commenter

Dossier spécial

ThermalismeObjectif prévention ! Abonné

Thermalisme

Les preuves d’efficacité s’accumulent en médecine thermale et la prévention ne fait pas exception. Confortées par des résultats d’études,... Commenter

Dossier spécial

La santé des séniorsNi trop, ni trop peu, prescrire juste ! Abonné

Senior

La gestion des polyprescriptions est rendue souvent nécessaire par les multiples pathologies dont souffrent les personnes âgées. Plusieurs... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...10

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 12

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir