Inégalités de santé : À quand la parité femme-femme ? - Le poids du social sur la santé des femmes
Dossier spécial
Inégalités de santé : À quand la parité femme-femme ?

Le poids du social sur la santé des femmes

13.06.2014

Ostéoporose, insuffisance veineuse, cancer du sein et du col... Certaines pathologies touchent plus volontiers le sexe faible, voire lui sont spécifiques. Par ailleurs, les femmes pâtissent encore de préjugés médicaux qui peuvent gréver leur prise en charge. Mais en marge de ces inégalités de genre, ce sont aussi les inégalités sociales qui pèsent sur la santé des femmes. Qu’il s’agisse de comportement alimentaire, de participation au dépistage, de recours aux médicaments... la parité santé femme-femme est encore loin d’être atteinte !

  • Inégalités de santé :  À quand la parité femme-femme ? - Le poids du social sur la santé des femmes-1

Signes des temps ? Alors que depuis une trentaine d’années les disparités hommes/femmes sur le plan de la santé tendent à se tasser, de plus en plus de travaux mettent en exergue l’impact du contexte socio-économique chez la femme. Plus que les inégalités de genre, ce serait donc désormais surtout les inégalités sociales qui pèsent sur la santé des femmes ? « Difficile de hiérarchiser les deux, relativise Nathalie Fourcade, sous-directrice de l'Observation de la Santé et de l'Assurance...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers spéciaux

add
Dossier spécial

Santé des hommesPrévention : Les grands rendez-vous de la santé masculine Abonné

.

À chaque âge sa fragilité. Si la femme connaît au cours de sa vie des périodes biologiques et hormonales bien distinctes qui impactent sa sa... Commenter

Dossier spécial

Santé des femmesÀ chaque pathologie ses femmes à risque ! Abonné

.

Si certaines pathologies touchent plus volontiers voire exclusivement la population féminine, à l’inverse, des affections classiquement... Commenter

Dossier spécial

L'obésité, une maladie systémiqueLa restriction cognitive est aujourd'hui la première maladie des obèses Abonné

ouv.

Asthme, arthrose, RGO, cancers...  Alors que près d’un Français sur deux est en surpoids ou obèse, de plus en plus de données suggèrent que... 3

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Plan d'investissement, PLFSS : la semaine des bonnes et des mauvaises nouvelles pour la santé

.

Ce sera la semaine de toutes les annonces financières, y compris pour la santé. Le grand plan d'investissement de 50 milliards d'euros,... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir