Exercice libéral - La jeune génération prête à s’installer si elle est mieux accompagnée
Dossier professionnel
Exercice libéral

La jeune génération prête à s’installer si elle est mieux accompagnée

Camille Roux
| 19.04.2019

Si dans les faits, 62 % des nouveaux inscrits au tableau ces 5 dernières années sont salariés, trois-quarts des internes envisagent une activité libérale ou mixte, selon une vaste enquête sur les déterminants à l’installation pilotée par l’Ordre. La volonté de visser sa plaque demeure mais la jeune génération peine à se lancer à cause des contraintes trop fortes du libéral et du risque financier. Plus que les aides incitatives, un accompagnement dès l’internat pour construire un projet professionnel en ville permettrait de changer la donne.

  • Médecins

Qui a dit que les jeunes praticiens ne voulaient pas s’installer ? Une étude* présentée la semaine passée par la Commission jeunes médecins de l’Ordre révèle que trois-quarts des internes envisagent une activité libérale ou mixte contre 19 % un salariat. Plus d’un interne sur deux prévoit même une installation dans les trois ans. Seulement dans les faits, cinq ans après l’internat, 62 % des nouveaux inscrits à l’Ordre se retrouvent salariés, 23 % remplaçants et seulement 12 %...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Loi SantéPrescription en officine : les pharmaciens enthousiastes, les généralistes réticents

pharma

Les pharmaciens seront bientôt autorisés à délivrer certains médicaments habituellement soumis à prescription médicale. Après avoir... 19

Dossier professionnel

ConsultationComment la prise de rendez-vous en ligne a modélisé la pratique Abonné

ordi

La prise de rendez-vous médicaux en ligne est en plein essor. De plus en plus de patients utilisent les services de quelques dizaines... Commenter

Dossier professionnel

Changement de spécialitéIls ont franchi le pas de la reconversion Abonné

rec

Pour beaucoup, la seule issue à la médecine générale est une retraite bien méritée (mais souvent tardive). Et pourtant, bien des... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Brexit

Brexit : le sort incertain des généralistes français exerçant en Grande-Bretagne

Alors que la Première ministre britannique Theresa May vient d'annoncer sa démission, après avoir fait face à un nouveau report du vote de son projet de loi sur le Brexit, Le Généraliste a demandé...5

Limiter à trois ans la durée du remplacement, une « fausse bonne idée », selon le Dr Yannick Schmitt (Reagjir)

Dr Yannick Schmitt

À dix jours de l'examen du projet de loi Santé en séance publique au Sénat, la commission des affaires sociales de la chambre haute a adopté... 7

Quand s'autoriser l'émotion améliore la décision médicale

Emois

Dans « L’éthique médicale »*, le philosophe Pierre le Coz invite les médecins à ne pas lutter contre leurs émotions lorsqu'ils doivent... 2

Dermatologie L’ACANTHOSIS NIGRICANS Abonné

ACANTHOSIS NIGRICANS

L’acanthosis nigricans est une dermatose fréquemment en rapport avec une endocrinopathie (diabète avec insulino-résistance le plus... Commenter

Cardiologie LE TAVI : INDICATIONS ET PRISE EN CHARGE Abonné

Scanner 3D montrant la valve aortique entourée d'athérosclérose

Le TAVI, remplacement valvulaire aortique par cathétérisme, est une alternative à la chirurgie classique. Avec 15 ans de retard et un taux... Commenter

A découvrir