Entretien - Marlène Schiappa : « Savoir quoi dire à une victime de violences, cela s’apprend »
Dossier professionnel
Entretien

Marlène Schiappa : « Savoir quoi dire à une victime de violences, cela s’apprend »

Camille Roux, Amandine Le Blanc
| 12.04.2019

Prise en charge des victimes de maltraitance, inégalités de genre en santé, violences obstétricales, sexisme dans le corps médical, etc. Dans un entretien accordé au Généraliste, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations prône un système de santé plus soucieux des femmes. Marlène Schiappa souhaite notamment que les médecins de famille soient mieux formés aux violences dont elles font l’objet.

  • Marlene Schiappa

Le généraliste : La question des inégalités de santé spécifiques aux femmes est-elle une préoccupation de votre secrétariat d’État ?

Marlène Schiappa : Tout à fait. Le constat d’inégalité de traitement entre les femmes et les hommes est assez récent. Il y a plusieurs raisons à cela. La première est d'ordre sociétal. On habitue davantage les femmes à la souffrance. On leur explique depuis la Bible qu'accoucher dans la douleur est normal. Dès leur plus jeune âge, elles...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Au cabinetColloque singulier : comment garder la bonne distance avec le patient ? Abonné

Une

Être généraliste, c’est suivre des patients au long cours et apprendre, au fil des consultations, à mieux les connaître. Comment éviter qu’a... Commenter

Dossier professionnel

Fin de vie à domicileSédation profonde et continue : les généralistes veulent simplifier la procédure Abonné

FindV

La mise en examen, fin novembre, d’un généraliste de Seine-Maritime accusé d’avoir causé la mort de cinq personnes âgées en leur... Commenter

Dossier professionnel

Formation et rechercheDans les coulisses d’une jeune maison de santé universitaire Abonné

MSU

Depuis 2017, les maisons et centres de santé peuvent prétendre à une labellisation universitaire. Ce contrat tripartite entre l’ARS, la... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Retraites

Retraite : les médecins peuvent désormais simuler leur pension

Alors que le projet de réforme des retraites était présenté ce vendredi en conseil des ministres, une trentaine de nouveaux « cas types » ont été ajoutés au simulateur du Gouvernement. Parmi eux :...1

Alcoolo-dépendance : les généralistes enseignants peu convaincus par le baclofène

Baclofène

Alors que la HAS s’est récemment prononcée en faveur du remboursement du baclofène dans la prise en charge de l’alcoolo-dépendance, le... 1

36 841 généralistes ont suivi une action en 2019, le DPC continue de gagner du terrain

dpc

« 2019 était une année de suite, de fin et de transformation », pour l’Agence Nationale du développement professionnel continu (ANDPC). En e... Commenter

Santé environnementale LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS Abonné

Emballages plastiques

Depuis le début du 21e siècle, on parle de plus en plus des perturbateurs endocriniens et de leurs effets. Ils suscitent des inquiétudes... Commenter

Gynécologie LA NÉCROBIOSE ASEPTIQUE Abonné

Nécrobiose aseptique

La nécrobiose aseptique est une complication souvent rencontrée au décours de la grossesse. Une ischémie de l’artère nourricière du fibrome... Commenter

A découvrir