Études - Internat de médecine générale : une 4e année, c'est pas gagné !
Dossier professionnel
Études

Internat de médecine générale : une 4e année, c'est pas gagné !

Amandine Le Blanc
| 29.03.2019

Les représentants des généralistes enseignants et des internes semblent en phase sur la nécessité d’ajouter au DES de médecine générale une 4e année professionnalisante. Il n’existe en revanche pas de consensus dans la profession. Selon notre enquête exclusive menée sur legeneraliste.fr, à laquelle ont répondu 825 médecins installés ou en formation, deux tiers des répondants sont opposés à l’allongement de l’internat et seulement 28 % y sont favorables, quand 7 % n’ont pas d’avis sur la question. Les réfractaires redoutent majoritairement une année supplémentaire d’exploitation à l’hôpital. Explications.

  • interne

La perspective d’allonger l’internat de médecine générale n’enchante pas les foules. Qu’il s’agisse des généralistes en exercice, des étudiants ou des internes, quels que soient le statut, le sexe ou l’âge, à la question « Êtes-vous favorable à ce que la durée du diplôme d’études spécialisées de médecine générale soit portée de 3 à 4 ans ? », le non l’emporte toujours sur le oui. Ces positions sont cependant plus ou moins nuancées selon le statut et l’âge des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

CérémonieGrands prix du Généraliste : des lauréats dans l’air du temps

Grands Prix

Une appli pour aider les professionnels à se coordonner, un réseau de prise en charge des ados en souffrance psy, une maison de santé pour... Commenter

Dossier professionnel

TélémédecineTéléconsultations : la HAS publie ses premières recos

teleconsultation

Comment réaliser une consultation ou la demande d’avis d’expert à distance tout en préservant la qualité et la sécurité des soins ? La... 3

Dossier professionnel

Santé des médecinsBurn-out et suicide : la veuve d’un généraliste témoigne « pour que ça ne recommence pas »

BO

Cinq ans après le suicide de son époux, médecin de famille dans les Pays de la Loire, Marie L. s’est confiée au Généraliste. En acceptant... 6

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Romain Troalen

La vie riche en projets du Dr Romain Troalen, généraliste entrepreneur

« J’ai toujours eu le goût de la fabrication des choses. » Dès son plus jeune âge, Romain Troalen aime prendre les choses en main, à la manière d’un chef de projet. À l’époque, en vacances, il...Commenter

Good morning Doctor [Audio] Le patient douloureux anglophone

Union Jack

La douleur est l’un des premiers motifs de consultation en médecine générale. Plusieurs mots existent en anglais pour la désigner. Le... Commenter

Les portraits de l'été Le credo du Dr Roland Muzelle, soigner les enfants en souffrance psychologique

Muzelle

L'engagement du Dr Roland Muzelle, lauréat des Grands prix du Généraliste dans la catégorie de l'organisation des soins, ne date pas... Commenter

Oganisation des soins TRAVAILLER BEAUCOUP ET TARD NUIT AU DÉPISTAGE Abonné

dépistage oc sensor

Il existe un lien entre l'horaire de consultation et la prescription des dépistages. Cet article du Jama démontre que les consultations... Commenter

Infectiologie SANTÉ DES VOYAGEURS 2019 Abonné

Vue d'avion

Comme chaque année, le BEH met à jour ses préconisations sur la santé des voyageurs. Vaccins classiques et spécifiques, chimioprophylaxie... Commenter

A découvrir