Politique de santé - Réformer la santé, une sacrée mission mais pas impossible
Dossier professionnel
Politique de santé

Réformer la santé, une sacrée mission mais pas impossible

Stéphane Lancelot
| 01.02.2019

Réputés conservateurs, les médecins se sont souvent opposés aux réformes engagées par les différents ministres de la Santé. Jusqu’à obtenir parfois le retrait de mesures programmées comme la fin de la liberté d’installation ou le tiers payant obligatoire. Ces résistances ont toutefois seulement ralenti le processus, et le système de santé a profondément évolué ces dernières décennies.

  • manif

Des « Gaulois réfractaires au changement ». Voici comment, à la fin de l’été, Emmanuel Macron a décrit les Français et leur tendance – supposée ou réelle – à s’opposer à toute tentative de réforme. Trois semaines plus tard, le président de la République présentait en grande pompe la grande refonte du système de santé de son quinquennat baptisée “Ma santé 2022”.

Alors que des négociations viennent de s’engager entre l’Assurance maladie et les syndicats de professionnels de santé...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Exercice libéralLa jeune génération prête à s’installer si elle est mieux accompagnée Abonné

Médecins

Si dans les faits, 62 % des nouveaux inscrits au tableau ces 5 dernières années sont salariés, trois-quarts des internes envisagent une... 5

Dossier professionnel

EntretienMarlène Schiappa : « Savoir quoi dire à une victime de violences, cela s’apprend »

Marlene Schiappa

Prise en charge des victimes de maltraitance, inégalités de genre en santé, violences obstétricales, sexisme dans le corps médical, etc.... 18

Dossier professionnel

ÉtudesInternat de médecine générale : une 4e année, c'est pas gagné ! Abonné

interne

Les représentants des généralistes enseignants et des internes semblent en phase sur la nécessité d’ajouter au DES de médecine générale une... 4

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Gilets jaunes

Fichage des « Gilets jaunes » : le secret médical n'est pas respecté, assure le Canard Enchaîné

Les « Gilets jaunes » blessés et terminant à l'hôpital sont-ils fichés ? Mardi, l'AP-HP et l'ARS Île-de-France ont reconnu avoir déclenché l'utilisation du SI-VIC, un fichier utilisé « en cas de...Commenter

Le boom des maîtres de stage ouvre la voie au DES de médecine générale en 4 ans, selon le CNGE

MSU

La forte augmentation du nombre de maîtres de stage universitaires – +13,7 % en un an – qui porte leur effectif à plus de 10 700 MSU, selon... 3

Pas d'impôts dans les déserts : Matignon songe à créer des zones franches réservées aux médecins 

Edouard Philippe

La défiscalisation pour éviter la coercition ? Selon France Info, Édouard Philippe souhaite créer de nouvelles zones franches réservées aux... 15

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... 1

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir