Réseaux sociaux - Ce que Twitter change dans l’avis des généralistes
Dossier professionnel
Réseaux sociaux

Ce que Twitter change dans l’avis des généralistes

Camille Roux
| 30.11.2018

Les généralistes sont de plus en plus nombreux à utiliser Twitter dans le cadre de leur exercice. lls seraient plus de 2 000 à recourir aux messages de 280 caractères pour échanger avec des confrères sur des cas médicaux et affiner leur diagnostic. Cet usage peut être à double tranchant. Une récente thèse s’est intéressée aux avantages et inconvénients du réseau social pour le médecin de famille. Le Généraliste en dévoile les résultats en exclusivité.

  • Smartphone

Comment échanger sur le cas d’un patient en moins de 280 caractères ? L’exercice peut paraître délicat, mais de plus en plus de généralistes ont recours à Twitter dans le cadre professionnel. Connectés au réseau social, ils partagent leurs interrogations sur le cas complexe d’un patient, s’envoient des photos et se questionnent autour des démarches administratives du cabinet. Certains omnipraticiens se sont même créé une petite notoriété sur la Toile. Les Drs ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Assurance maladieMédecins-conseils, qui sont-ils ? Abonné

medecins-conseils

Ils accompagnent les patients dans leurs demandes de prestations et rendent régulièrement visite aux médecins de famille pour prôner les «... Commenter

Dossier professionnel

IndépendanceLes jeunes jouent la carte de la transparence

transp

Le mouvement de prévention des conflits d'intérêts observé dans le milieu médical dans la foulée de l'affaire Mediator est pleinement... Commenter

Dossier professionnel

Politique de santéRéformer la santé, une sacrée mission mais pas impossible

manif

Réputés conservateurs, les médecins se sont souvent opposés aux réformes engagées par les différents ministres de la Santé. Jusqu’à obtenir... 5

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 2

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir