Réseaux sociaux - Ce que Twitter change dans l’avis des généralistes
Dossier professionnel
Réseaux sociaux

Ce que Twitter change dans l’avis des généralistes

Camille Roux
| 30.11.2018

Les généralistes sont de plus en plus nombreux à utiliser Twitter dans le cadre de leur exercice. lls seraient plus de 2 000 à recourir aux messages de 280 caractères pour échanger avec des confrères sur des cas médicaux et affiner leur diagnostic. Cet usage peut être à double tranchant. Une récente thèse s’est intéressée aux avantages et inconvénients du réseau social pour le médecin de famille. Le Généraliste en dévoile les résultats en exclusivité.

  • Smartphone

Comment échanger sur le cas d’un patient en moins de 280 caractères ? L’exercice peut paraître délicat, mais de plus en plus de généralistes ont recours à Twitter dans le cadre professionnel. Connectés au réseau social, ils partagent leurs interrogations sur le cas complexe d’un patient, s’envoient des photos et se questionnent autour des démarches administratives du cabinet. Certains omnipraticiens se sont même créé une petite notoriété sur la Toile. Les Drs ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Exercice libéralLa jeune génération prête à s’installer si elle est mieux accompagnée Abonné

Médecins

Si dans les faits, 62 % des nouveaux inscrits au tableau ces 5 dernières années sont salariés, trois-quarts des internes envisagent une... 5

Dossier professionnel

EntretienMarlène Schiappa : « Savoir quoi dire à une victime de violences, cela s’apprend »

Marlene Schiappa

Prise en charge des victimes de maltraitance, inégalités de genre en santé, violences obstétricales, sexisme dans le corps médical, etc.... 18

Dossier professionnel

ÉtudesInternat de médecine générale : une 4e année, c'est pas gagné ! Abonné

interne

Les représentants des généralistes enseignants et des internes semblent en phase sur la nécessité d’ajouter au DES de médecine générale une... 4

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Edouard Philippe

Pas d'impôts dans les déserts : Matignon songe à créer des zones franches réservées aux médecins 

La défiscalisation pour éviter la coercition ? Selon France Info, Édouard Philippe souhaite créer de nouvelles zones franches réservées aux médecins. En clair, un praticien s’installant dans l’une...12

Le boom des maîtres de stage ouvre la voie au DES de médecine générale en 4 ans, selon le CNGE

MSU

La forte augmentation du nombre de maîtres de stage universitaires – +13,7 % en un an – qui porte leur effectif à plus de 10 700 MSU, selon... 2

Il n'y a pas de « fichage » des « Gilets jaunes », assurent les autorités sanitaires

Gilets jaunes

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l'Agence régionale de santé Île-de-France ont rejeté samedi des accusations de «... 3

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... 1

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir