Entretien avec la ministre de l'Enseignement supérieur - Frédérique Vidal : « Une quatrième année de DES de médecine générale ne s'impose pas »
Dossier professionnel
Entretien avec la ministre de l'Enseignement supérieur

Frédérique Vidal : « Une quatrième année de DES de médecine générale ne s'impose pas »

Amandine Le Blanc, Christophe Gattuso
| 23.11.2018

Suppression du numerus clausus en 2020, disparition de la Paces, diversification du profil des médecins, fin programmée des ECN... Dans un entretien exclusif au Généraliste, la ministre de l'Enseignement supérieur présente la profonde réforme des études médicales. Frédérique Vidal n'est pas favorable à l'allongement à tout prix de l'internat de médecine générale de 3 à 4 ans. Persuadée que « la médecine générale va devenir de plus en plus passionnante », elle encourage les généralistes enseignants à porter une vision positive de leur métier.

  • Frédérique Vidal

Pourquoi avoir décidé de supprimer le numerus clausus et la Paces ?

Frédérique Vidal Nous avons posé avec Agnès Buzyn un diagnostic sur ce que seront potentiellement les pathologies et la médecine de demain. Avec le vieillissement de la population, les maladies chroniques seront en nombre plus important. Elles nécessiteront une prévention et un accompagnement par une équipe de santé pluridisciplinaire comportant des médecins, des paramédicaux etc. Comment faire pour...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

RemaniementLe Dr Olivier Véran au chevet d’un ministère sous tension Abonné

Véran

Soutien de la première heure d’Emmanuel Macron, le neurologue hospitalier a succédé au pied levé à Agnès Buzyn avenue de Ségur. Expert des... Commenter

Dossier professionnel

Portrait d'internesGénéralistes de demain : une médecine de conviction Abonné

Super médecin

Comment devient-on réellement médecin ? « Un des derniers papiers que j’ai lus disait que tu développes ton caractère de médecin à partir... Commenter

Dossier professionnel

Protection maladie, AMEMenaces sur l’accès aux soins des plus fragiles Abonné

med

En novembre dernier, le gouvernement dévoilait une série de 20 mesures pour « améliorer » sa politique migratoire. Parmi elles, un... 4

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Siège du Cnom

L’Ordre fait appel des sanctions infligées à dix médecins signataires d’une tribune anti-homéopathie

Pris à partie depuis la condamnation à une interdiction d’exercice de trois mois avec sursis d'un médecin signataire d'une tribune anti-homéopathie, le Conseil national de l’Ordre des médecins ...5

En direct du congrès de l'Isnar-IMG Véran promet de faire respecter le temps de travail des internes

ISNAR

Pour son premier déplacement et son premier discours en tant que nouveau ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran a choisi de... 2

Déserts ruraux : Philippe veut recruter 600 médecins salariés, seuls 110 postes pourvus

Philippe

En déplacement dans les Vosges, jeudi, pour promouvoir son plan de revitalisation des campagnes, Édouard Philippe a confirmé son ambition... 6

Gastro-entérologie MICI : PRISE EN CHARGE ET SURVEILLANCE Abonné

MICI

Le généraliste a une place centrale dans le diagnostic et le traitement des MICI, mais aussi dans la prévention de leurs complications et... Commenter

Rhumatologie VITAMINE D : QUELLE SUPPLÉMENTATION ? Abonné

Complément

Pour les patients ostéoporotiques ou à risque d’ostéoporose, il a été récemment suggéré qu’une supplémentation journalière modérée en... Commenter

A découvrir