Entretien avec la ministre de l'Enseignement supérieur - Frédérique Vidal : « Une quatrième année de DES de médecine générale ne s'impose pas »
Dossier professionnel
Entretien avec la ministre de l'Enseignement supérieur

Frédérique Vidal : « Une quatrième année de DES de médecine générale ne s'impose pas »

Amandine Le Blanc, Christophe Gattuso
| 23.11.2018

Suppression du numerus clausus en 2020, disparition de la Paces, diversification du profil des médecins, fin programmée des ECN... Dans un entretien exclusif au Généraliste, la ministre de l'Enseignement supérieur présente la profonde réforme des études médicales. Frédérique Vidal n'est pas favorable à l'allongement à tout prix de l'internat de médecine générale de 3 à 4 ans. Persuadée que « la médecine générale va devenir de plus en plus passionnante », elle encourage les généralistes enseignants à porter une vision positive de leur métier.

  • Frédérique Vidal

Pourquoi avoir décidé de supprimer le numerus clausus et la Paces ?

Frédérique Vidal Nous avons posé avec Agnès Buzyn un diagnostic sur ce que seront potentiellement les pathologies et la médecine de demain. Avec le vieillissement de la population, les maladies chroniques seront en nombre plus important. Elles nécessiteront une prévention et un accompagnement par une équipe de santé pluridisciplinaire comportant des médecins, des paramédicaux etc. Comment faire pour...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

ReprésentativitéSyndicats, la crise de foi Abonné

smil

Dans un contexte social profondément chahuté, les syndicats de médecins libéraux, qui négocient actuellement avec l'Assurance maladie le... 2

Dossier professionnel

Assurance maladieMédecins-conseils, qui sont-ils ? Abonné

medecins-conseils

Ils accompagnent les patients dans leurs demandes de prestations et rendent régulièrement visite aux médecins de famille pour prôner les «... Commenter

Dossier professionnel

IndépendanceLes jeunes jouent la carte de la transparence

transp

Le mouvement de prévention des conflits d'intérêts observé dans le milieu médical dans la foulée de l'affaire Mediator est pleinement... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt travail

Hausse des arrêts de travail : les médecins satisfaits d'être mis hors de cause

Les syndicats de médecins libéraux ont accueilli très favorablement les propositions formulées par un groupe d'experts dans le rapport pour « Plus de prévention, d'efficacité, d'équité et de...2

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Dictionnaire

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître... 3

Selon France Alzheimer, les malades paient le déremboursement des anti-Alzheimer au prix fort

Concept Alzheimer

Le 1er août, le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer entrait en vigueur. Sept mois plus tard, France Alzheimer publie un sondage... 2

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir