Prescription - Le sport sur ordonnance ne décolle pas
Dossier professionnel
Prescription

Le sport sur ordonnance ne décolle pas

Camille Roux
| 08.06.2018

Depuis mars 2017, les généralistes peuvent prescrire de l’activité physique adaptée à leurs patients en affection longue durée (ALD). Les bénéfices du sport sur ces maladies chroniques sont reconnus. Pour autant, un an après son lancement, le sport sur ordonnance est en panne. Le manque de financement, le flou sur l’offre de sport adapté dans les territoires et l’insuffisante formation des médecins expliquent ce retard.

  • Photo lead (1re possibilité)

À la manière d’un coureur cycliste en pleine fringale à quelques encablures du sommet du Mont Ventoux, la prescription de sport sur ordonnance fait du sur-place. Inscrit dans la loi santé 2016, né officiellement avec la parution d’un décret d’application en mars 2017, le dispositif se heurte à plusieurs obstacles. Certes, le cadre réglementaire a permis la promotion du sport-santé et de multiplier les initiatives locales, comme à Strasbourg, Grenoble ou encore Biarritz. « On...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Burn-out des généralistesUne réalité, pas une fatalité Abonné

femme medecin

Près de 2 000 généralistes libéraux ont répondu à l’étude BOUM du Dr Julia Eismann sur le burn-out. Les résultats de ce travail d’une... Commenter

Dossier professionnel

L'appel du salariatLe salariat, voie d’avenir de la médecine générale ? Abonné

Salariat

Depuis plusieurs années, le salariat gagne du terrain sur le libéral. Dans les déserts comme la Saône-et-Loire (lire p. 12), il apparaît... 8

Dossier professionnel

ReportageL'assistant médical, une réalité depuis cinq ans à Bréhan Abonné

Mesure

Elle accueille et installe les patients, les mesure et les pèse, gère la télétransmission, la paperasse et le règlement. Depuis cinq ans,... 2

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
baclo

Le baclofène obtient son AMM : dans quelles conditions pourrez-vous prescrire du Baclocur®?

Clap de fin. Ce matin, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a rendu son verdict et octroyé une AMM au baclofène dans l’alcoolodépendance. Pour autant, le baclofène qui prend le nom...Commenter

Le député Véran défend son forfait urgences et dénonce « le côté réac » de ses opposants

.

Avant d'entamer une semaine marathon au Palais Bourbon pour l'examen en séance publique du budget de la Sécu 2019, le député de l'Isère et... Commenter

La HAS recommande un dépistage systématique de l'infection à Chlamydia chez les jeunes filles

Chlamydia

Dans un communiqué publié ce jour, la Haute autorité de santé (HAS) informe avoir revu - à la demande de la Direction générale de santé, la... Commenter

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir