Consultation - Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly
Dossier professionnel
Consultation

Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Amandine Le Blanc
| 01.03.2018

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles avec leur médecin et ont déjà repoussé des soins. Afin d’établir un meilleur dialogue et éviter un défaut de prise en charge, d’aucuns réclament des formations spécifiques pour les généralistes.

  • Gay pride

En juillet dernier, un généraliste était condamné par la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins de Bourgogne à un mois d’interdiction d’exercice et 1 000 euros d’amende pour des propos homophobes tenus sur Facebook. Le praticien avait relaté avoir loupé l’orientation sexuelle de son patient car il était « plutôt un Monsieur tout le monde » et pas « un homo de type fofolle ». Tentant de se justifier, le médecin avait évoqué des « comportements féminins surjoués », « des intonations...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Médecine généraleLes facultés les plus prisées par les internes Abonné

etudiants

À partir du rang de classement médian aux ECN des internes ayant fait leur rentrée en novembre, Le Généraliste a établi un palmarès des facu... Commenter

Dossier professionnel

Entretien avec Nicolas Revel, DG de la CNAM« Le DMP ne fonctionnera vraiment bien que si professionnels et patients jouent le jeu »

Revel

Le directeur de l'Assurance maladie a annoncé mardi la relance du Dossier médical partagé (DMP) dans toute la France, deux ans après en... 13

Dossier professionnel

Mille CPTS d’ici à 2022 ?Les généralistes face au défi de l’exercice coordonné Abonné

Communauté pro

Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) seront-elles la clef pour améliorer l’accès aux soins ? Le gouvernement veut... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

IJ : Plutôt que le contrôle des arrêts, MG France suggère de faciliter le retour au travail

Suite au rapport intermédiaire de la mission Sellier-Oustric-Bérard sur les arrêts de travail et les indemnités journalières, le ministère de la santé a d’ores et déjà annoncé vouloir agir sur deux...4

[VIDÉO] Agnès Buzyn s'indigne des propos de Laurent Wauquiez comparant PMA et eugénisme nazi

.

La procréation médicalement assistée (PMA) sera légalisée et remboursée pour toutes les femmes en France dès 2019. Une mesure qui n'est pas... 3

En Auvergne-Rhône-Alpes, l'URPS lance sa propre plateforme de rendez-vous en ligne

Rdv

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. C’est cette philosophie qui explique la création de MEDUNION, plateforme de rendez-vous... 1

ORL  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE Abonné

ORL -  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE-0

Si des symptômes ORL persistent, même en l’absence de lésion évidente il faut rapidement adresser le patient à l’ORL pour rechercher une... Commenter

Anticoagulation LES AOD PASSÉS AU CRIBLE Abonné

Thrombose

Cette étude britannique du BMJ a comparé les risques et les bénéfices des trois AOD les plus prescrits à ceux de la warfarine. Les données... Commenter

A découvrir