Ces confrères qui ont choisi l’étranger - Pas (trop) de regrets chez les « expat’ »...
Dossier professionnel
Ces confrères qui ont choisi l’étranger

Pas (trop) de regrets chez les « expat’ »...

Stephane Lancelot
| 11.11.2016

On sait ce que l’on perd, on ignore ce que l’on gagne. Pourquoi alors quitter l’Hexagone qui passe pour l’un des meilleurs systèmes de santé au monde ? Des généralistes français qui ont tenté l’expérience racontent leur histoire. Lassitude de leur situation en France, fascination pour un modèle étranger ou tout simplement aléas de la vie personnelle ont convaincu ces consœurs et confrères d’exercer ailleurs. Pas trop de mal du pays finalement pour ces expatriés que nous avons rencontrés. Encore que…

  • Ouverture

"La médecine est très dure à exporter, c’est un véritable challenge de devenir médecin dans un autre pays", avertit Valérie Gurle. Avec son mari, ils ont rejoint en 1998 les États-Unis, à des milliers de kilomètres de la Côte d’Azur où le couple résidait. Le fameux « American Dream ». Le séjour n’était censé durer que deux à trois ans, pendant lesquels celle qui a effectué son internat à Nice pouvait retrouver son poste d’urgentiste à l’hôpital Grâce-de-Monaco. Le séjour se...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 4 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

ObamacareTrump face à « ses » Doctors Abonné

Trump

Donald Trump rêve de se débarrasser de l’Obamacare. Il s’y attelle depuis ses premiers instants à la Maison Blanche. Un an après son... Commenter

Dossier professionnel

ExerciceIls ont choisi le salariat Abonné

Centre de santé

Autrefois limités aux dispensaires, souvent dans des municipalités communistes, de nouveaux centres de santé essaiment désormais un peu... 3

Dossier professionnel

Rémunération, prévention, coordination...Prochains défis pour la planète conventionnelle Abonné

.

Après l’avantage maternité et la télémédecine en Ehpad, quels seront les prochains avenants conventionnels au menu des négociations entre... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...16

L’adalimumab dans l’uvéite de l’enfant Abonné

« L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est l’affection systémique pédiatrique la plus fréquemment associée à une uvéite non infectieuse ch... Commenter

Smith & nephew au service de la traumato et de la cicatrisation Abonné

Société internationale spécialisée dans les dispositifs médicaux de haute technologie, Smith... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir