Vague de contrôles sur les arrêts maladie - Les généralistes sont-ils responsables de la hausse des IJ ?
Dossier professionnel
Vague de contrôles sur les arrêts maladie

Les généralistes sont-ils responsables de la hausse des IJ ?

09.10.2015

Les dépenses d’indemnités journalières continuent d’augmenter et de peser sur la Cnamts qui cherche toujours à faire des économies. Depuis plusieurs années, la Caisse cible donc les généralistes méga-prescripteurs pour les faire rentrer dans le rang. De nouveau fin juin, nombre de confrères ont été concernés par une nouvelle vague de contrôles. Pourtant, praticiens comme syndicats se défendent d’être responsables de la hausse des IJ et évoquent des évolutions sociétales et professionnelles.

  • Les généralistes sont-ils responsables de la hausse des IJ ?  - 1

Dans le climat d’exaspération actuel, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase… Fin septembre un journaliste de France 2 se présentait en caméra cachée chez des généralistes pour se faire prescrire des arrêts maladie. Conclusion de ce reportage à charge : il est bien trop facile d’embobiner ces chers généralistes. Sous-entendu, conscient ou non, du sujet : la hausse des IJ et le coût qu’elle fait peser sur la Sécu sont imputables aux généralistes. Une conclusion qui va bien à l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

RetraitePourquoi la réforme des retraites fait très peur aux médecins Abonné

Calcul

Les médecins libéraux seront-ils les grands perdants de la réforme des retraites ? C'est ce que redoutent leurs représentants depuis la... 7

Dossier professionnel

Loi santé, transparence, sécurité...Dr Patrick Bouet : « Aujourd'hui, l'Ordre agit » Abonné

itw

Dans un entretien sans langue de bois, le Dr Patrick Bouet, tout juste réélu à la tête du Conseil national de l’Ordre des médecins, confie... 4

Dossier professionnel

CérémonieGrands prix du Généraliste : des lauréats dans l’air du temps

Grands Prix

Une appli pour aider les professionnels à se coordonner, un réseau de prise en charge des ados en souffrance psy, une maison de santé pour... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Labo biologie

Les labos de biologie médicale appelés à la grève à partir de lundi

À partir de lundi, envoyer vos patients réaliser un examen de biologie médicale pourrait s'avérer plus difficile que prévu. Les laboratoires sont appelés à fermer leurs portes tous les après-midi à...1

Prévention du cancer du col : le BEH analyse les moyens pour l'optimiser

Vaccination cancer du col

Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) consacre un numéro entier sur la prévention du cancer du col de l’utérus et son... 1

L'ARS Hauts-de-France propose une actualisation du zonage pour mettre fin à la grève des gardes dans l'Oise

Zonage

Enfin une éclaircie pour les médecins de l’Oise ! En grève des gardes depuis la mi-juin pour protester contre le zonage régional jugé... 1

Diabétologie PAS D'“EFFET MÉMOIRE” DU CONTRÔLE INTENSIF DU DIABÈTE Abonné

Controle diabète

VADT, étude de suivi de patients DT2 sur 15 ans, a pendant ses 5,6 premières années comparé l'effet d'un contrôle intensif du DT2 vs... Commenter

ORL TOUT VERTIGE POSITIONNEL N’EST PAS BÉNIN Abonné

Fig.2

Le diagnostic de VPPB doit être basé sur des éléments cliniques précis et concordants. Toute discordance doit remettre en cause le... Commenter

A découvrir