Ces confrères qui veulent tout laisser tomber... - Quand dévisser sa plaque devient une évidence...
Dossier professionnel
Ces confrères qui veulent tout laisser tomber...

Quand dévisser sa plaque devient une évidence...

27.03.2015

Ils sont nombreux à juger un jour que la coupe est pleine. Trop de patients, trop de tâches administratives, trop de charges financières… Bref, suffisamment de raisons conduisant de plus en plus de médecins généralistes à dévisser la plaque de leur cabinet bien avant l’âge de la retraite. Pourquoi ce désenchantement pour la profession ? Que deviennent ces médecins et que faudrait-il envisager pour arrêter l’hémorragie ? Tentative de réponse...

  • Ces confrères qui veulent tout laisser tomber... - Quand dévisser sa plaque devient une évidence...-1

Bien que le sujet soit d’une criante actualité, il est difficile de trouver, au niveau national, des chiffres récents illustrant la vague de « démissions anticipées » qui sévit chez les généralistes. Selon l’Atlas 2011 du Conseil de l’Ordre des Médecins, 927 médecins, dont 62 % de généralistes, ont renoncé à l’exercice libéral en 2011 avant d’avoir atteint l’âge de la retraite. En 2010, le nombre de « déplaqueurs » s’élevait à 903 avec une moyenne d’âge de 54 ans. L’on sait d’eux, au...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

ObamacareTrump face à « ses » Doctors Abonné

Trump

Donald Trump rêve de se débarrasser de l’Obamacare. Il s’y attelle depuis ses premiers instants à la Maison Blanche. Un an après son... Commenter

Dossier professionnel

ExerciceIls ont choisi le salariat Abonné

Centre de santé

Autrefois limités aux dispensaires, souvent dans des municipalités communistes, de nouveaux centres de santé essaiment désormais un peu... 3

Dossier professionnel

Rémunération, prévention, coordination...Prochains défis pour la planète conventionnelle Abonné

.

Après l’avantage maternité et la télémédecine en Ehpad, quels seront les prochains avenants conventionnels au menu des négociations entre... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...1

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 35

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... 6

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir