Les cabinets médicaux en manque de personnel ? - Et si l’avenir de la profession passait par les secrétaires...
Dossier professionnel
Les cabinets médicaux en manque de personnel ?

Et si l’avenir de la profession passait par les secrétaires...

07.11.2014

Entre la complexification, l’allongement de la consultation et la surcharge de travail administratif, les médecins généralistes sont unanimes : la délégation de certaines tâches à un secrétariat est essentielle. Mais encore faut-il pouvoir investir dans ce service relativement onéreux. Conscients de la nécessité d’accroître le temps médical, les syndicats réclament de concert des moyens supplémentaires destinés au financement d’une secrétaire ou d’un télé-secrétariat.

  • Les cabinets médicaux en manque de personnel ? - Et si l’avenir de la profession passait par les secrétaires...-1

« J’ai exercé 17 ans sans secrétaire et maintenant que j’en ai une, je ne reviendrais plus en arrière ! », constate le Dr Philippe Marissal, vice-président de MG France. Ce médecin généraliste installé à Artemare, dans l’Ain, remarque qu’il lui est devenu extrêmement difficile de gérer seul l’ensemble de la charge médicale et administrative d’un cabinet. « Notre travail évolue », convient quant à elle le Dr Béatrice Fazilleaud (Chatelaillon-Plage, Charente-Maritime),...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Parcours de soinsLe Médecin traitant, toujours la référence Abonné

Médecin traitant

Le parcours de soins, qui fêtera l'an prochain ses 15 ans, est entré dans les mœurs. Le médecin traitant est cependant aujourd’hui... Commenter

Dossier professionnel

ExerciceGénéraliste en quartier sensible : une médecine difficile mais si gratifiante... Abonné

Médecin en banlieue

Entre insécurité et démographie médicale en berne, les quartiers sensibles ont mauvaise presse auprès des généralistes. Le nombre de... Commenter

Dossier professionnel

Accès aux soinsBuzyn vous fait confiance... ce que vous êtes prêts à faire Abonné

Agnes Buzyn

Dans l’entretien qu’elle a accordé au Généraliste, la ministre de la Santé exhorte la profession à prendre ses responsabilités pour... 2

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add

Le retard de paiement du forfait médecin traitant agace la profession

Les généralistes n'ont pas encore touché le Forfait médecin traitant (FMT) au titre du dernier trimestre 2017. Les médecins, qui devaient recevoir le paiement avant le 15 février, n'ont toujours...Commenter

À droite aussi, on veut en finir avec le tout paiement à l'acte

Valérie Pécresse

Valérie Pécresse bientôt aux commandes de l’ARS Île-de-France ? Dans le premier cahier de propositions de « Libres ! », mouvement politique... 4

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 9

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir