Tiers payant : l’étude qui relance la polémique - Un observatoire pour détecter les retards de paiement aux médecins
Dossier professionnel
Tiers payant : l’étude qui relance la polémique

Un observatoire pour détecter les retards de paiement aux médecins

17.10.2014

Le règlement du tiers payant prend du temps, beaucoup de temps, et beaucoup plus qu’annoncé par les pouvoirs publics… C’est ce que met en évidence une étude réalisée par un généraliste de Tourcoing. À partir de cette enquête de suivi de 65 000 factures dans son cabinet de groupe, le Dr Bertrand Legrand a décidé de mettre en place un « ?Observatoire du tiers payant ». Objectif : faire participer le maximum de confrères et déboucher sur des chiffres opposables aux caisses.

  • Tiers payant : l’étude qui relance la polémique - Un observatoire pour détecter les retards de paiement aux médecins-1

Le cas de Bertrand Legrand (photo) qui fait aujourd’hui beaucoup plus de tiers payant que la moyenne est sans doute à méditer par ses confrères. À la veille de la généralisation du tiers payant, prévue par la loi santé de Marisol Touraine, ce jeune médecin généraliste installé à Tourcoing a, en tout cas, décidé de faire partager son expérience. Il a repris le cabinet de son père, il y a huit ans. À cette occasion, il a constaté qu’entre 10 et 20 % des factures en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 3 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

La rentrée chez les généralistesPrise de tête ou nouveau départ ? Abonné

consultation

La rentrée, c'est pas le pied ? Si les écoliers français le disent haut et fort, les généralistes ne sont pas loin de partager cette... Commenter

Dossier professionnel

Grands Prix du Généraliste - Promotion 2017De la jeunesse... et du culot !

Ceremonie des Grands Prix du Generaliste

La XXVIIe cérémonie de remise des G d'Or a eu lieu à Paris fin juin. Occasion pour notre journal d'honorer -avec notre partenaire La... Commenter

Dossier professionnel

RevenusTrès faible augmentation des bénéfices des médecins généralistes en 2016 Abonné

calcul

C’est la dernière année de vaches maigres pour la profession… L’exercice 2016 n’a pas souri aux médecins généralistes, avec la plus faible... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir