Zones blanches, ces jeunes qui ont osé s’y installer ! - Sept jeunes expliquent pourquoi ils ont choisi les déserts médicaux
Dossier professionnel
Zones blanches, ces jeunes qui ont osé s’y installer !

Sept jeunes expliquent pourquoi ils ont choisi les déserts médicaux

26.09.2014

Les jeunes ne sont pas tous rétifs à visser leur plaque dans les zones blanches. La preuve : ces sept histoires de primo-installés qui ont opté sans trop d’angoisses pour des communes situées dans des secteurs déficitaires. C’est souvent un projet ou des facteurs personnels qui ont emporté leur décision. Mais l’oiseau ne fera son nid que si l’environnement lui semble s’y prêter...

  • Zones blanches, ces jeunes qui ont osé s’y installer ! - Sept jeunes expliquent pourquoi ils ont choisi les déserts médicaux-1

Non, ce ne sont pas des kamikazes ! Parmi les déjà peu nombreux jeunes médecins à franchir le cap de l’installation à la fin de leurs études – environ 6 000 en 2014 selon les dernières statistiques de l’Ordre toutes spécialités confondues – ces jeunes pousses de la médecine générale ont pourtant choisi des zones géographiques où l’offre de soins se réduit comme peau de chagrin. Qu’est-ce qui les a poussés à faire ce choix du désert médical au point de passer pour des médecins un peu «...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

DossierTéléconsultation : c’est parti ! Abonné

TL

Expérimentée depuis plusieurs années, la téléconsultation pourra être remboursée par l’Assurance maladie sous certaines conditions à partir... Commenter

Dossier professionnel

InternatPourquoi ils ont choisi la médecine générale Abonné

Stagiaire 2

Leurs bons résultats aux ECNi leur permettaient d’accéder à toutes les disciplines mais ils ont opté pour la médecine générale. Par... Commenter

Dossier professionnel

Grands Prix du Généraliste 2018Fièvre jeune sur la médecine générale Abonné

Grands Prix

La XXVIIIe cérémonie de remise des G d’Or a eu lieu lundi à Paris. Cette année encore, cet événement – en partenariat avec La Médicale – a... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Pétition

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas (Seine-Saint-Denis), Madeline Da Silva,  a lancé une pétition pour...4

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Canicule

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par... 6

Les IPA démarrent leur formation, leur statut et rémunération restent flous

Table ronde de l'Ordre infirmier sur les Infirmiers en pratique avancée

Très attendues, les formations des infirmières en pratique avancée (IPA) ont débuté début septembre dans les Universités d'Aix-Marseille et... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir