Démographie - Déserts médicaux: Est-ce la faute aux femmes?
Dossier professionnel
Démographie

Déserts médicaux: Est-ce la faute aux femmes?

25.11.2011

Elles bouderaient la campagne et les banlieues difficiles.Elles préféreraient le salariat. Et quand elles s’installent en libéral, ce serait toujours trop tard et avec des carrières qui s’arrêtent trop tôt. On reproche finalement aux femmes de travailler moins que les hommes… Bref, selon certains, la féminisation de la profession serait en partie responsable de la crise de la démographie médicale… Et si derrière toutes ces accusations se cachait un mauvais procès ?

  • Déserts médicaux: Est-ce la faute aux femmes? - 1

Depuis les années 1980, le pourcentage de femmes médecins n’a cessé de croître. De 26 % en 1986, elles sont passées à 31 % en 1992, à 37 % en 2000 et à 40 % aujourd’hui. Dans ce dernier quart de siècle elles ont encore gagné du terrain. Et, dans un futur proche, plus de la moitié des confrères (54 % des nouveaux inscrits au Tableau de l’Ordre) seront alors… des consœurs ! Dans ce nouveau contexte, la femme est-elle l’avenir de la médecine générale ou bien un vrai danger pour la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Médecine généraleLes facultés les plus prisées par les internes Abonné

Interne

À partir du rang de classement médian aux ECN des internes ayant fait leur rentrée en novembre, Le Généraliste a établi un palmarès des facu... Commenter

Dossier professionnel

Entretien avec Nicolas Revel, DG de la CNAM« Le DMP ne fonctionnera vraiment bien que si professionnels et patients jouent le jeu »

Revel

Le directeur de l'Assurance maladie a annoncé mardi la relance du Dossier médical partagé (DMP) dans toute la France, deux ans après en... 13

Dossier professionnel

Mille CPTS d’ici à 2022 ?Les généralistes face au défi de l’exercice coordonné Abonné

Communauté pro

Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) seront-elles la clef pour améliorer l’accès aux soins ? Le gouvernement veut... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Refus

Pas de chiffres mais des premières pistes pour lutter contre les refus de soins médicaux

La commission placée auprès du Conseil national de l’Ordre des médecins chargée d'évaluer les refus de soins des professionnels de santé, a officiellement publié ses premières recommandations. ...Commenter

« Les assistants ne profiteront qu'à une minorité de médecins », redoutent Les Généralistes-CSMF

.

Favorables dans l'ensemble au plan gouvernemental « Ma santé 2022 » dont le coup d'envoi doit officiellement être donné ce lundi, les... Commenter

« Bébés nés sans bras » : la DGS lance un dispositif national de surveillance

Bébé

C’est un peu une aiguille dans une meule de foin que les autorités sanitaires recherchent en lançant une enquête nationale sur les cas... Commenter

ORL  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE Abonné

ORL -  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE-0

Si des symptômes ORL persistent, même en l’absence de lésion évidente il faut rapidement adresser le patient à l’ORL pour rechercher une... Commenter

Anticoagulation LES AOD PASSÉS AU CRIBLE Abonné

Thrombose

Cette étude britannique du BMJ a comparé les risques et les bénéfices des trois AOD les plus prescrits à ceux de la warfarine. Les données... Commenter

A découvrir