Télétransmission - IJ et ALD dématérialisées, vrai « plus » ou avantage virtuel ?
Dossier professionnel
Télétransmission

IJ et ALD dématérialisées, vrai « plus » ou avantage virtuel ?

28.05.2010

La télétransmission des protocoles ALD et des arrêts maladie est désormais opérationnelle pour tous les médecins du territoire français. Et, innovation du règlement arbitral, à partir du 1er janvier 2011, les médecins qui dématérialiseront plus de 75 % de leurs envois d'ALD et d'arrêts maladie recevront une prime de 250 euros. Comment ça marche ? Pour le médecin cela vaut-il le coup ? Y-a-t-il des bugs ? Gros plan sur ces nouveaux dispositifs que la Sécu tente de perfectionner.

  • IJ et ALD dématérialisées, vrai « plus » ou avantage virtuel ? - 1

La nouvelle a été annoncée par Frédéric Van Roekeghem, directeur général de la Cnamts, lors de la présentation du règlement arbitral au début du mois de mai : « Aujourd'hui, remplir les protocoles ALD est une tâche pesante pour les généralistes, nous le savons. La possibilité de le faire en ligne, ainsi que pour les arrêts de travail, vient d'être déployée dans une volonté de simplification administrative ». C'est la mesure 1 du plan de simplification administrative (lancé en 2007) dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Soins non programmésDes généralistes ont déjà pris les choses en main Abonné

Soins non programmés

L’hiver dernier, au moment de l’épidémie de grippe, Agnès Buzyn affirmait que l’organisation actuelle ne permettait pas de prendre en... Commenter

Dossier professionnel

Pratique avancéeDes super-infirmières à la rescousse des médecins Abonné

Photo lead

Pour renforcer l’accès aux soins, des infirmières en pratique avancée (IPA) seront formées dès le mois de septembre. Un décret encadrant... Commenter

Dossier professionnel

Suivi des patientsLa visite à domicile reste indispensable Abonné

Visite

En quinze ans, le nombre de visites a été divisé par trois. Pour garantir l’accès aux soins et le maintien à domicile des personnes âgées... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Agnès Buzyn et Thomas Mesnier

Consultations sans RDV, numéro unique, visite revalorisée : la recette d'un député pour désengorger les urgences

Que faire pour répondre à la demande de soins non programmés et désengorger les services d'urgence ? Le jeune député LREM de Charente Thomas Mesnier a rendu aujourd’hui son rapport sur le sujet à...11

Après un AIT, le risque d'accident cardio-vasculaire grave dure au moins 5 ans

AVC

Une étude épidémiologique observationnelle internationale de registre pilotée par l’équipe du Pr Pierre Amarenco (chef du service de... Commenter

Dans la Manche, le ton monte entre la CPAM et les syndicats de médecins qui boycottent les CPL

Eclair

Dans la Manche, le torchon brûle entre les syndicats de médecins libéraux et la caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM). A la suite d'un... 1

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir