C = Cs ou C à 23 ? Les grandes manoeuvres
Dossier professionnel

C = Cs ou C à 23 ? Les grandes manoeuvres

26.02.2010

Selon notre sondage exclusif, 51% des médecins généralistes sont prêts, faute de revalorisation conventionnelle avant cet été, à tarifer leur consultation 23 euros. Dans le même temps, une proportion croissante des 25 000 médecins généralistes qui ont obtenu leur qualification de spécialistes de médecine générale commencent à appliquer le mot d’ordre de cotation CS de quatre syndicats… En attendant les conclusions du règlement arbitral attendues à la mi-avril, le mois de mars s’apprête à cristalliser le mécontentement la profession. Tour d’horizon des actions prévues et récit des confrères engagées dans la cotation CS.

  • C = Cs ou C à 23 ? Les grandes manoeuvres - 1

Un généraliste sur deux (51%) se déclare aujourd’hui prêt à suivre une consigne de consultation tarifée à 23 euros si aucune revalorisation n’est décidée d’ici l’été. Tel est le résultat de notre sondage exclusif Sthetos. Qui, de manière amusante, renforce le sentiment dégagé par vos réponses à notre « question flash » sur le même thème, publiées sur le site du Généraliste (voir encadré) la semaine dernière.

A noter que la réponse par l’affirmative sur le C à 23, concerne presque...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Grands Prix du Généraliste - Promotion 2017De la jeunesse... et du culot !

Ceremonie des Grands Prix du Generaliste

La XXVIIe cérémonie de remise des G d'Or a eu lieu à Paris fin juin. Occasion pour notre journal d'honorer -avec notre partenaire La... Commenter

Dossier professionnel

RevenusTrès faible augmentation des bénéfices des médecins généralistes en 2016 Abonné

calcul

C’est la dernière année de vaches maigres pour la profession… L’exercice 2016 n’a pas souri aux médecins généralistes, avec la plus faible... Commenter

Dossier professionnel

Législatives 2017Ces confrères lancés dans la bataille électorale Abonné

Législatives 2017 - Ces confrères lancés dans la bataille électorale-1

Des généralistes qui se présentent aux législatives, ce n’est pas nouveau. Ils sont encore 54 candidats cette année. Mais beaucoup font... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Généralistes : le tour de France des revenus de la profession-0

Généralistes : le tour de France des revenus de la profession

C’est dans les Hautes Pyrénées que le médecin généraliste se rapprocherait le plus de la moyenne nationale des bénéfices de la profession : si l’on se réfère aux données départementales 2016 de l...3

Les 55 jours des nouveaux députés généralistes Le Dr Anne Genetet veut rester connectée avec ses électeurs du bout du monde

.

Très engagée mais loin du monde militant, c'est en réaction à la percée de Marine Le Pen que cette consoeur s'est lancée en politique. Elle... Commenter

Pédophilie: un ancien pédiatre angevin renvoyé aux assises

Un ancien pédiatre angevin, condamné en novembre pour des agressions sexuelles sur mineures commises dans le cadre de ses fonctions, a été... Commenter

Hépatologie L’HÉPATITE E Abonné

1

20 millions de cas et 70.000 décès par an dans le monde : l’hépatite E est la première cause d’hépatite virale dans le monde. Elle concerne... Commenter

SAHOS Les apnées du sommeil Abonné

SAHOS - Les apnées du sommeil-0

Le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) concerne 2 millions de Français. Commenter

A découvrir