Génération 2010 - Ce que veulent vos futurs confrères
Dossier professionnel
Génération 2010

Ce que veulent vos futurs confrères

22.01.2010

A Nantes, il étaient près de 800 au début du mois au congrès de l’Isnar-IMG. Ces internes qui seront médecins généralistes dans quelques mois ou dans quelques années apparaissent plus pragmatiques qu’idéologues. Mais tous ou presque se rejoignent sur une vision plus collective du métier et insiste sur une dimension qualité de vie qui passe souvent par le temps partiel. Des aspirations à méditer par les pouvoirs publics à l’heure où Nicolas Sarkozy appelle à "refonder" la médecine libérale. Car les jeunes ont un ressenti commun: ils sont conscients de leur rareté...

  • Ce que veulent vos futurs confrères - 1

« Travailler plus pour gagner plus » ? La formule ne fait guère recette auprès des futurs généralistes qui lui préfèrent clairement celle du « travailler mieux ». Les chiffres parlent d’eux-mêmes: 66% des nouveaux médecins inscrits à l’ordre en 2008 ont choisi le salariat; le nombre de remplaçants est en croissance exponentielle puisqu’ils étaient 10 000 en 2008, soit une hausse de plus de 5,5% en un an; enfin, la désaffection pour la médecine générale se confirme, puisqu’en octobre...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

Grands Prix du Généraliste - Promotion 2017De la jeunesse... et du culot !

Ceremonie des Grands Prix du Generaliste

La XXVIIe cérémonie de remise des G d'Or a eu lieu à Paris fin juin. Occasion pour notre journal d'honorer -avec notre partenaire La... Commenter

Dossier professionnel

RevenusTrès faible augmentation des bénéfices des médecins généralistes en 2016 Abonné

calcul

C’est la dernière année de vaches maigres pour la profession… L’exercice 2016 n’a pas souri aux médecins généralistes, avec la plus faible... Commenter

Dossier professionnel

Législatives 2017Ces confrères lancés dans la bataille électorale Abonné

Législatives 2017 - Ces confrères lancés dans la bataille électorale-1

Des généralistes qui se présentent aux législatives, ce n’est pas nouveau. Ils sont encore 54 candidats cette année. Mais beaucoup font... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Généralistes : le tour de France des revenus de la profession-0

Généralistes : le tour de France des revenus de la profession

C’est dans les Hautes Pyrénées que le médecin généraliste se rapprocherait le plus de la moyenne nationale des bénéfices de la profession : si l’on se réfère aux données départementales 2016 de l...11

Palu : un plan  pour éliminer le moustique Anopheles brancoftii de Nouvelle Calédonie

Une espèce de moustiques vecteur de paludisme, Anopheles bancroftii, a été détectée en Nouvelle-Calédonie en juin, a annoncé jeudi le Dr... Commenter

Le généraliste conserve un rôle clé dans le parcours de soins des malades dépressifs

.

D’où viennent les quelque 200 000 malades hospitalisés chaque année en France pour un épisode dépressif ? Selon les statisticiens, la... Commenter

Hépatologie L’HÉPATITE E Abonné

1

20 millions de cas et 70.000 décès par an dans le monde : l’hépatite E est la première cause d’hépatite virale dans le monde. Elle concerne... Commenter

SAHOS Les apnées du sommeil Abonné

SAHOS - Les apnées du sommeil-0

Le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) concerne 2 millions de Français. Commenter

A découvrir