Réforme Bachelot - Faut-il avoir peur du service médical obligatoire ?
Dossier professionnel
Réforme Bachelot

Faut-il avoir peur du service médical obligatoire ?

13.03.2009

Les « contrats santé solidarité » n’empoisonneront plus les négociations conventionnelles, puisque les députés ont repris à leur compte la fameuse « taxe Bachelot ». En pratique, si les déséquilibres démographiques ne sont pas corrigés dans les quatre ans, les directeurs d’ARS pourront donc passer à la manière forte.

  • Faut-il avoir peur du service médical obligatoire ? - 1

Reculer pour mieux sauter ? Le gouvernement avait demandé aux partenaires conventionnels de trouver des solutions « opérationnelles » et « immédiates » pour lutter contre les déserts médicaux, faute de quoi les députés s’en chargeraient. Mais en dépit des velléités de quelques élus ruraux d’imposer des solutions réellement coercitives (obligation d’exercer quelques années en zones sous-dotées, gel des installations dans les zones surdotées, SROS opposables), les députés ont abouti, la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers professionnels

add
Dossier professionnel

TélémédecineTéléconsultations : la HAS publie ses premières recos

teleconsultation

Comment réaliser une consultation ou la demande d’avis d’expert à distance tout en préservant la qualité et la sécurité des soins ? La... 3

Dossier professionnel

Santé des médecinsBurn-out et suicide : la veuve d’un généraliste témoigne « pour que ça ne recommence pas »

BO

Cinq ans après le suicide de son époux, médecin de famille dans les Pays de la Loire, Marie L. s’est confiée au Généraliste. En acceptant... 6

Dossier professionnel

EntretienDr Agnès Ricard-Hibon : « Aux urgences, un travail plus étroit avec les généralistes s’impose »

Dr Ricard-Hibon

Soumises à un flux croissant de patients, souvent en sous-effectif, les urgences hospitalières sont en souffrance. Soixante-quinze services... 22

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Médecin généraliste

La cotation des consultations complexes n'est toujours pas un réflexe pour les généralistes

La convention 2016 prévoyait de valoriser les actes les plus lourds du généraliste. C'est le cas depuis le 1er novembre 2017 grâce aux nouvelles consultations complexes (santé publique) et très...6

Nouveaux repères de l'Anses, trop de sucres chez les petits, pas assez d'activité chez les seniors

Bébé sur chaise haute

Dans le cadre du Programme national nutrition santé, l’Anses est chargée d’élaborer les repères alimentaires. En 2007, l’agence a élaboré... Commenter

[Facebook live jeudi à 13h] Recos téléconsultation : posez vos questions aux experts de la HAS

[Facebook live jeudi à 13h] Recos téléconsultation : posez vos questions aux experts de la HAS-0

La Haute autorité de santé (HAS) a publié jeudi ses premières recommandations relatives à la téléconsultation et à la téléexpertise.  À... Commenter

TABAC : LA MEILLEURE FAÇON DE SUBSTITUER Abonné

TSN

Bien que l’efficacité des traitements de substitution nicotinique (TSN) utilisés après l’abandon du tabac soit clairement démontrée, on ne... Commenter

Gynécologie LA CONTRACEPTION NATURELLE ET LES MÉTHODES BARRIÈRES Abonné

calendrier

Les méthodes naturelles ou barrières sont beaucoup moins efficaces et plus contraignantes que les techniques médicalisées. Elles peuvent... 1

A découvrir