Octobre rose - Cancer du sein : prendre la maladie de court
Dossier médical
Octobre rose

Cancer du sein : prendre la maladie de court

Nicolas Evrard, Bénédicte Gatin
| 11.10.2019

Dépistage ciblé, ADN tumoral circulant, intelligence artificielle… Les outils de pilotage se multiplient pour agir le plus possible en amont de la maladie cancéreuse, quel que soit le stade de prise en charge : tumeur précoce ou en phase métastatique. Avec, dans le cas extrême, la mastectomie prophylactique chez les femmes à risque élevé de cancer.

  • Seins

Vers un dépistage « intelligent » ?

« On peut améliorer notre programme de dépistage ! » Alors que le dépistage du cancer du sein peine à s’imposer en France, plusieurs évolutions pourraient changer la donne, comme l’a expliqué le Dr Brigitte Seradour (Marseille), en amont des journées de la Société française de sénologie et de pathologie mammaire.

Sur le plan technique, les attentes concernent surtout la tomosynthèse, qui reconstitue...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

InfectiologieCoronavirus, et le généraliste ? Abonné

MasQ

Même si le dispositif français pour le coronavirus est centré sur le 15, l’actualité récente a montré que les généralistes pouvaient se... 1

Dossier médical

Santé publiqueCoronavirus, ce qu’il faut savoir Abonné

cor2

Apparu en Chine il y a à peine un mois, le coronavirus 2019-nCoV a fait l’objet, depuis, d’une forte mobilisation de la communauté... Commenter

Dossier médical

Consommation du médicamentAntibiotiques : comment les réduire encore plus ? Abonné

antibio

Malgré de vrais progrès, le mésusage des antibiotiques reste important en ville. Pression societale, contraintes de temps mais aussi manque... 1

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Masque chirurgical

Des masques chirurgicaux annoncés pour les libéraux à partir du 2 mars

Quand et comment seront distribués les 15 millions de masques anti-projections promis mercredi soir par Olivier Véran, notamment aux médecins libéraux ? ...Commenter

Coronavirus : le généraliste du deuxième patient décédé s'étonne de ne pas avoir été contacté par les autorités

Capture d'écran

Le Dr Philippe Pinilo est le médecin généraliste de Crépy-en-Valois (Oise) qui a délivré son arrêt de travail à l’enseignant de l’Oise,... Commenter

La Carmf prête à aider financièrement les médecins exposés au coronavirus

Carmf

Alors que la menace d'une épidémie de coronavirus se renforce, l'inquiétude des médecins grandit. Préoccupés par l'approvisionnement de... Commenter

Sinistralité RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE : PLAINTES ET GRIEFS Abonné

Avocat et médecin

Les plaintes des patients ou de leurs familles, à la suite d’une erreur médicale ou d’un événement indésirable associé aux soins (EIAS),... Commenter

Addictologie LE SKIN POPPING Abonné

SKIN POPPING

Le skin popping consiste à effectuer des injections sous-cutanées répétées de drogues. Cette pratique expose le patient à des risques... Commenter

A découvrir