Recos, ROSP, parcours de soins… - Les ambitions d’Agnès Buzyn
Dossier médical
Recos, ROSP, parcours de soins…

Les ambitions d’Agnès Buzyn

16.09.2016

Six mois à peine après sa nomination, la présidente du Collège de la Haute Autorité de Santé opère une révolution en mettant le cap sur la médecine générale. Si l’hôpital et le médicament restent une préoccupation constante de cette institution, dans un entretien accordé au « Généraliste », elle affiche haut et fort sa volonté d’améliorer la sécurité et la qualité des soins de ville. Recos mieux adaptées à la pratique, critères de ROSP pertinents, informations sur le médicament ciblées sur le généraliste, indépendance des experts…  Tous les outils de la HAS seront mis à la disposition de cette ambition.

  • A.BUZYN

Le Généraliste : Que représentait la HAS pour vous avant d’en prendre la présidence du Collège et quelles ont été vos motivations pour accepter ce poste ?
Pr Agnès Buzyn. Pour moi, la Haute Autorité de santé, c’est l’institution qui donne le « la », qui établit les règles de l’art de la pratique médicale sur la base de fondements scientifiques avec pour objectif ultime d’améliorer la qualité des soins dispensés aux patients. C’est une autorité à caractère scientifique...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

Journée mondialeBPCO, l’enjeu du diagnostic précoce Abonné

BPCO adulte

En France, 65 à 75 % des malades atteints de BPCO ne seraient pas diagnostiqués. Si les freins expliquant cette situation critique sont... Commenter

Dossier médical

OphtalmologieDes pistes pour restaurer la vision Abonné

Oeil

En 2001, le chien Lancelot grimpait avec enthousiasme les marches du Capitole, pour promouvoir les recherches sur la thérapie génique... Commenter

Dossier médical

Dépistage du cancer colorectalLe « tout généraliste » en question ? Abonné

Depistage

À l’occasion de “mars bleu”, la mobilisation autour du dépistage du cancer colorectal est relancée. Avec un taux de participation qui stagne... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, une nouvelle méthode de recherche scientifique

Les Français parlent de plus en plus de leur santé sur le web. Trois citoyens sur dix ont déjà évoqué ce sujet sur la toile, dont 73 % sur les réseaux sociaux, révèle un sondage Odoxa pour le...Commenter

Des jeunes généralistes s'opposent à la dématérialisation obligatoire des arrêts de travail

Arrêts de travail

Oui à la dématérialisation des arrêts de travail, mais non à son obligation. Dans un communiqué, le Syndicat national des jeunes médecins... 1

En Chine, un robot joue les généralistes pour pallier le manque de médecins

.

En Chine, on ne mise pas sur les assistants médicaux pour remédier à la désertification médicale mais sur les robots. La société iFlytek a... Commenter

ORL  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE Abonné

ORL -  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE-0

Si des symptômes ORL persistent, même en l’absence de lésion évidente il faut rapidement adresser le patient à l’ORL pour rechercher une... Commenter

Anticoagulation LES AOD PASSÉS AU CRIBLE Abonné

Thrombose

Cette étude britannique du BMJ a comparé les risques et les bénéfices des trois AOD les plus prescrits à ceux de la warfarine. Les données... Commenter

A découvrir