Sevrage tabagique : les nouvelles recos prônent plus de volontarisme - Pour la HAS, le praticien doit inciter tout fumeur à arrêter
Dossier médical
Sevrage tabagique : les nouvelles recos prônent plus de volontarisme

Pour la HAS, le praticien doit inciter tout fumeur à arrêter

24.01.2014

Parce que le tabac tue 50% des fumeurs réguliers et diminue de plus de 20 ans leur espérance de vie, la nouvelle recommandation de la HAS sur le sevrage tabagique invite les généralistes à être plus incisifs avec leurs patients fumeurs. Et à troquer le conseil minimal pour un conseil d’arrêt systématique. Une démarche novatrice mais jugée encore trop frileuse par certains tabacologues.

  • Sevrage tabagique : les nouvelles recos prônent plus de volontarisme - Pour la HAS, le praticien doit inciter tout fumeur à arrêter-1

« Vous fumez et vous prenez la pilule, il va falloir penser à changer de moyen de contraception. » Dix ans après, Nathalie Clastres s’en souvient encore. Alors qu’elle consultait son médecin traitant pour un renouvellement de pilule, celui-ci n’a pas hésité à lui parler prévention… sans pour autant évoqué le sevrage tabagique ! Depuis, les choses ont changé et cette « représentante des usagers » a réussi à laisser tomber la cigarette avec le soutien de son généraliste. Mais l’anecdote...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

SémiologieCovid-19, le casse-tête du diagnostic Abonné

cov

Face à la multitude de symptômes extrapulmonaires attribués à tort ou à raison au SARS-CoV-2, le diagnotic de la maladie peut parfois être... Commenter

Dossier médical

RechercheCovid-19, pourquoi l’espoir d’un traitement universel s’amenuise Abonné

Ouv

Malgré la multitude d’essais thérapeutiques en cours, de plus en plus de scientifiques semblent faire le deuil d’un traitement radical... Commenter

Dossier médical

CoronavirusDéconfinement, beaucoup de questions en suspens

dec

A trois semaines de l’échéance, les contours du déconfinement sont encore flous malgré les jalons posés par Emmanuel Macron à la mi-avril.... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Vaccination

Vaccination antigrippale, quelle place pour le vaccin « haute dose » ?

Après avoir obtenu une AMM en France mi-avril, Efluelda, le vaccin quadrivalent « haute dose » de Sanofi Pasteur vient de faire l’objet de recommandations de la HAS qui précisent sa place dans la...2

[VIDEO] « On va s'masquer », un généraliste parodie Gilbert Montagné pour sensibiliser au port du masque

Corentin Lacroix

Si la progression de l'épidémie de coronavirus a ralenti ces dernières semaines, la lutte contre le Covid-19 est encore loin d'être... Commenter

Enquête : Avez-vous pris l'habitude de prescrire du sport ?

Sport

Depuis 2017, les médecins sont habilités à prescrire de l'activité physique adaptée aux 11 millions de personnes souffrant d'une affection... Commenter

Cardiovasculaire PRISE EN CHARGE DE LA POUSSÉE HYPERTENSIVE Abonné

Tensiomètre cassée

La poussée hypertensive est une situation clinique fréquente, bénigne dans la très grande majorité des cas. Cependant, il arrive que cet... Commenter

Pédiatrie LA MALADIE DE KAWASAKI Abonné

Cliché 1 Œdème des lèvres avec fissuration

La maladie de Kawasaki est une vascularite aiguë touchant l’enfant de moins de 5 ans. Cliniquement, des manifestations cutanées dominent le... Commenter

A découvrir