Journées parisiennes de pédiatrie - Obésités sévères infantiles : chercher la cause
Dossier médical
Journées parisiennes de pédiatrie

Obésités sévères infantiles : chercher la cause

26.10.2012

Si les obésités infantiles sévères sont le plus souvent multifactorielles, 10% d’entre elles peuvent s’expliquer par une maladie cachée, comme cela a été souligné lors des Journées parisiennes de pédiatrie (5-6 octobre 2012). Un congrès qui a aussi permis d’aborder de nombreux sujets originaux comme l’hypnose à visée anesthésique en pédiatrie ou le devenir à l’âge adulte des petits greffés rénaux.

En France, près de 20 % des enfants sont obèses ou en surpoids. Parmi eux, 5 % présentent une obésité sévère définie sur les courbes de L’International Obesity Task Force (IOTF) par une valeur d’IMC prédisant un IMC› 35 kg/m2 à 18 ans.

Si la plupart de ces obésités sont d’origine polygénique et s’expriment dans un environnement prédisposant, 10 % peuvent être expliquées par une pathologie précise, comme l’a souligné le Dr Régis Coutant (CHU d’Angers) lors des Journées parisiennes...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

Dépistage du cancer colorectalLe « tout généraliste » en question ? Abonné

Depistage

À l’occasion de “mars bleu”, la mobilisation autour du dépistage du cancer colorectal est relancée. Avec un taux de participation qui stagne... Commenter

Dossier médical

ExerciceL’échographie en médecine générale : gadget ou révolution ? Abonné

Sonde echographie

L’échographie deviendra-t-elle aussi indispensable que le stéthoscope dans les cabinets de médecine générale ? Sans aller jusque-là, tout... Commenter

Dossier médical

RechercheÀ quand le microbiote sur ordonnance ? Abonné

Microbiote

Soupçonné d’être impliqué dans bien des maladies, le microbiote suscite de nombreux espoirs thérapeutiques. Dores et déjà, la... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

Infirmière en pratique avancée : la profession dénonce un dispositif trop « hospitalier » et rectifie le décret

D'ici quelques jours, le ministère de la Santé devrait remettre aux syndicats de médecins une nouvelle version du décret encadrant les Infirmières en pratique avancée (IPA). Fustigée par l'ensemble...1

Épidémie de rougeole, où en est-on ?

Virus de la rougeole

On en parle moins, cependant l'épidémie de rougeole sévit toujours en Fance, puisque d'après le dernier bulletin hebdomadaire publié hier... 1

Agnès Buzyn, femme politique la plus influente du premier trimestre 2018

Agnès Buzyn

Stratégie de transformation du système de santé, plan prévention, financement des Ehpad… Depuis le début de l'année, Agnès Buzyn est sur... 1

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir