Implants cochléaires - Un bénéfice pour les adultes
Dossier médical
Implants cochléaires

Un bénéfice pour les adultes

28.10.2011

Le prix des implants cochléaires les fait le plus souvent réserver à la surdité prélinguale de l'enfant. Il n'est cependant pas question de laisser sans recours les surdités post-linguales chez des patients plus âgés perdant l'audition simultanément sur les deux oreilles ou d'un seul côté, les résultats montrant qu'ils en retirent aussi un grand bénéfice.

  • Un bénéfice pour les adultes  - 1

Poser un implant cochléaire chez un adulte, ce n'est pas seulement améliorer son audition mais aussi et surtout sa qualité de vie, confirme une étude menée à Nancy. Au total, 26 patients (17 femmes et 9 hommes) ont été implantés entre 2001 et 2009 pour surdité post-linguale profonde (implantation unilatérale). Leur âge moyen à l'implantation était de 49 ans, et la surdité datait en moyenne de 11 ans. Les données objectives de l'audiométrie vocale sont bien sûr améliorées par l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

Journée mondialeBPCO, l’enjeu du diagnostic précoce Abonné

BPCO adulte

En France, 65 à 75 % des malades atteints de BPCO ne seraient pas diagnostiqués. Si les freins expliquant cette situation critique sont... Commenter

Dossier médical

OphtalmologieDes pistes pour restaurer la vision Abonné

Oeil

En 2001, le chien Lancelot grimpait avec enthousiasme les marches du Capitole, pour promouvoir les recherches sur la thérapie génique... Commenter

Dossier médical

Dépistage du cancer colorectalLe « tout généraliste » en question ? Abonné

Depistage

À l’occasion de “mars bleu”, la mobilisation autour du dépistage du cancer colorectal est relancée. Avec un taux de participation qui stagne... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite à domicile

À Niort, quatre médecins lancent un service de visite à domicile

À Niort (Deux-Sèvres), deux médecins en activité et deux jeunes confrères sur le point de présenter leur thèse, ont lancé lundi 21 janvier l'association « SOS Niort 79 », pour répondre aux demandes...5

L'aspirine en prévention primaire : le Jama pointe les risques de saignements majeurs

Aspirine

Un nouveau travail, publié par le Jama, montre qu'en prévention primaire, les bénéfices cardiovasculaires de l'aspirine sont contrebalancés... Commenter

La téléconsultation permet aux patients chroniques de voir plus souvent leur médecin traitant selon une étude

.

La téléconsultation dans le cadre du parcours de soins est remboursée depuis le 15 septembre dernier mais cette pratique est encore à la... 1

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir