Vaccination - Les Français sont-ils méfiants ?
Dossier médical
Vaccination

Les Français sont-ils méfiants ?

29.04.2011

Si les Français sont globalement favorables à la vaccination, ils sont de plus en plus nombreux à exprimer leurs incertitudes face à des vaccins en particulier. Mais les insuffisances de la couverture vaccinale dans l’Hexagone s’étayent sur d’autres raisons, notamment des disparités géographiques et des difficultés à atteindre certaines cibles, comme les adolescents et les seniors.

  • Les Français sont-ils méfiants ? - 1

« Aujourd’hui, la vaccination est insuffisante dans notre pays », alerte Nora Berra, secrétaire d’Etat chargée de la santé. « Nous sommes loin des objectifs de couverture vaccinale qui sont d’au moins 95 % pour toutes les maladies vaccinales, hormis la grippe, pour laquelle l’objectif est de 75 % ». Quelles raisons viennent expliquer ce fait ? La situation en France est-elle propice à une montée des réticences vis-à-vis des vaccins ? Pas si facile de répondre à la question.

La montée...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

Santé numériqueL’IA, une chance pour la médecine générale Abonné

ia

L’intelligence artificielle révolutionnera sans aucun doute la santé. Ses promesses fantastiques de progrès contre le cancer, en... Commenter

Dossier médical

NutritionCompléments alimentaires : une législation trop souple ? Abonné

med

La vente de compléments alimentaires va croissant, sur fond d’engouement pour le traitement “naturel” des maux et inconforts quotidiens.... Commenter

Dossier médical

AddictionsUn plan national peu convaincant Abonné

addict

Dévoilé en début d’année, le nouveau Plan addictions n'est pas à la hauteur des attentes et des enjeux de santé publique. Même si des... 1

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Assemblée

Les députés disent oui à la prescription par le pharmacien, non au médecin traitant opposable

L'Assemblée poursuit ce vendredi l'examen en séance plénière du projet de loi santé. Plusieurs mesures symboliques ont été prises ces dernières heures. Les députés sont finalement revenus sur une...9

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Bon usage du médicament : « des marges d’amélioration considérables » selon le patron de la Cnam

Nicolas Revel

Invité vendredi de la seconde édition du colloque sur le Bon usage du médicament*, Nicolas Revel, directeur général de l’Assurance maladie... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir