Diabétique à haut risque cardiovasculaire - Le contrôle intensif déçoit
Dossier médical
Diabétique à haut risque cardiovasculaire

Le contrôle intensif déçoit

25.02.2011

Les publications post-hoc - parues en 2010 - des grands essais d’intervention de morbi-mortalité cardio-vasculaire (ACCORD, NAVIGATOR, ADVANCE, VADT etc.) ont ravivé, lors du congrès Cœur et Diabète (Paris, 11 et 12 février 2011), les débats sur l’intérêt pas si évident d’un contrôle intensif tensionnel, glycémique et lipidique chez le diabétique de type 2 à haut risque.

  • Le contrôle intensif déçoit - 1

Les recommandations françaises imposent au diabétique des objectifs tensionnels plus bas qu’en population générale, à savoir 130/80 mmHg. Néanmoins, ces cibles reposent sur un faisceau d’arguments scientifiques relativement ténu. A la question « une réduction intensive de PA chez le DT2 apporte-t-elle un bénéfice en termes d’événements cardiovasculaires (CV) ? », l’analyse du bras ACCORD Blood Pressure (1) apporte des réponses. Sur la durée de l’essai, le bras intensif a atteint la cible...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

RechercheÀ quand le microbiote sur ordonnance ? Abonné

Microbiote

Soupçonné d’être impliqué dans bien des maladies, le microbiote suscite de nombreux espoirs thérapeutiques. Dores et déjà, la... Commenter

Dossier médical

RecosLa HAS médicalise le burn-out Abonné

Recos - La HAS médicalise le burn-out-1

Sujet sociétal et politique souvent matière à débat, le burn out est aussi une réalité médicale à laquelle les généralistes sont de plus en... Commenter

Dossier médical

Calendrier vaccinal 2017Haro sur le meningo C Abonné

..

À l’occasion de la semaine de la vaccination, la DGS a dévoilé le calendrier vaccinal 2017. La nouvelle feuille de route simplifie la vaccin... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...Commenter

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 31

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir