Ostéoporose - Un col dangereux pour l’homme
Dossier médical
Ostéoporose

Un col dangereux pour l’homme

19.06.2009

Depuis l'arrivée des premiers traitements contre l'ostéoporose par biphosphonates en 1996, le nombre global de fractures du col chez les plus de 50 ans a diminué significativement selon une étude américaine.

Les fractures du col chez l'homme sont certes moins fréquentes (2 à 16 % des hommes de plus de 50 ans) et plus tardives (souvent après 70 ans) mais présentent une morbimortalité plus importante que chez les femmes (entre 10 à 14 % à un mois et entre 20 et 30 % à un an) avec des complications, un handicap ultérieur voire le décès. Une fracture du col sur deux chez l'homme serait liée à une ostéoporose secondaire du fait d'une hormonothérapie par exemple contre un cancer de la prostate, une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers médicaux

add
Dossier médical

Journée mondiale sans tabacE-cigarette : un essor à double tranchant Abonné

e cig

Nouvelle opportunité de sevrage ou prise de risque mal évaluée ? Alors que les données publiées à l’occasion de la journée mondiale sans... Commenter

Dossier médical

Fin de vieLa sédation profonde et continue en ville, pas simple mais possible ! Abonné

FdV

En marge de situations extrêmes et controversées comme celle de Vincent Lambert, de nombreux praticiens accompagnent la fin de vie d’un... 1

Dossier médical

AddictionsUn plan national peu convaincant Abonné

addict

Dévoilé en début d’année, le nouveau Plan addictions n'est pas à la hauteur des attentes et des enjeux de santé publique. Même si des... 1

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
HPV

Dépistage du cancer du col utérin : en pratique comment se fera le test HPV selon les nouvelles recos de la HAS ?

Alors que le dépistage organisé du cancer du col utérin est à peine lancé sur l'ensemble du territoire, la Haute Autorité de Santé (HAS) a annoncé la semaine dernière qu'elle demandait déjà d'en...Commenter

Les coupes menstruelles aussi efficaces et sûres que les protections féminines classiques, selon le Lancet Public Health

Protections féminines

C’est un travail inédit que publie aujourd’hui le Lancet Public Health : pour la première fois une méta-analyse s’est penchée sur... Commenter

Don du sang : la période d'abstinence imposée aux homosexuels réduite d'un an à 4 mois

Don du sang

La période d'abstinence d'un an que doivent actuellement respecter les homosexuels pour pouvoir donner leur sang en France sera réduite à 4... Commenter

Oganisation des soins TRAVAILLER BEAUCOUP ET TARD NUIT AU DÉPISTAGE Abonné

dépistage oc sensor

Il existe un lien entre l'horaire de consultation et la prescription des dépistages. Cet article du Jama démontre que les consultations... Commenter

Infectiologie SANTÉ DES VOYAGEURS 2019 Abonné

Vue d'avion

Comme chaque année, le BEH met à jour ses préconisations sur la santé des voyageurs. Vaccins classiques et spécifiques, chimioprophylaxie... Commenter

A découvrir