Insuffisance cardiaque - Le casse-tête des bêta-bloquants
Dossier congrès
Insuffisance cardiaque

Le casse-tête des bêta-bloquants

Dr Maia Bovard Gouffrant
| 09.11.2018

Les bêta-bloquants ont beau être de « vieux » médicaments, leur prescription pose encore beaucoup de questions, comme cela a été a souligné lors du récent congrès du Collège national des cadiologues français (Marseille, 18-20 octobre). Avec en pratique de nombreux patients sous-traités ou sous-dosés.

  • ECHO

Avec une diminution significative des hospitalisations et surtout de la mortalité (-32 %), les bêta-bloquants constituent vraisemblablement une des thérapeutiques les plus efficaces dans l’insuffisance cardiaque (IC), même s’ils ont été contre-indiqués pendant un certain nombre d’années. Les recommandations les placent en première ligne avec les IEC dans la prise en charge de l’IC avec fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) altérée, mais pas plus que les autres...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

Actualité CongrèsDiabète : l’ère des traitements modernes Abonné

Pilules et seringues

Un véritable chamboule-tout ! Le contrôle glycémique n’est plus l’unique objectif du traitement du diabète, selon les dernières... Commenter

Dossier congrès

Cancer bronchique opéré : scanner ou radio pour le suivi ?  Abonné

Après exérèse complète d’un cancer bronchique non à petites cellules, comment s’assurer de l’absence de récidive ou d’un nouveau cancer ?... Commenter

Dossier congrès

Congrès européen de pneumologieBPCO, la faute à l’asthme ? Abonné

Asthme enfant

Certes, le tabac est largement incriminé dans la survenue d’une BPCO et le sevrage des patients reste une priorité. Mais les connaissances... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

IJ : Plutôt que le contrôle des arrêts, MG France suggère de faciliter le retour au travail

Suite au rapport intermédiaire de la mission Sellier-Oustric-Bérard sur les arrêts de travail et les indemnités journalières, le ministère de la santé a d’ores et déjà annoncé vouloir agir sur deux...4

[VIDÉO] Agnès Buzyn s'indigne des propos de Laurent Wauquiez comparant PMA et eugénisme nazi

.

La procréation médicalement assistée (PMA) sera légalisée et remboursée pour toutes les femmes en France dès 2019. Une mesure qui n'est pas... 3

En Auvergne-Rhône-Alpes, l'URPS lance sa propre plateforme de rendez-vous en ligne

Rdv

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. C’est cette philosophie qui explique la création de MEDUNION, plateforme de rendez-vous... 1

ORL  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE Abonné

ORL -  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE-0

Si des symptômes ORL persistent, même en l’absence de lésion évidente il faut rapidement adresser le patient à l’ORL pour rechercher une... Commenter

Anticoagulation LES AOD PASSÉS AU CRIBLE Abonné

Thrombose

Cette étude britannique du BMJ a comparé les risques et les bénéfices des trois AOD les plus prescrits à ceux de la warfarine. Les données... Commenter

A découvrir