Exacerbations de BPCO - Corticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu
Dossier congrès
Exacerbations de BPCO

Corticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu

06.10.2017

Si, actuellement, la tendance est plutôt à lever le pied sur la prescription de corticoïdes inhalés dans la BPCO, le discours est moins tranché pour les patients exacerbateurs. En témoignent les nouvelles recommandations sur les exacerbations de BPCO présentées par la Société européenne de pneumologie lors de son congrès annuel. Quant aux antibiotiques, leur intérêt est de plus en plus remis en cause, en aigu comme au long cours.

  • BPCO
Les exacerbations, définies comme une aggravation symptomatique nécessitant une intervention médicale, sont au centre de la prise en charge de la BPCO, du fait de leurs effets délétères sur la mortalité, la qualité de vie, la dégradation de la fonction respiratoire, du statut nutritionnel et des comorbidités associées, sans oublier leur coût socio-économique. L’ERS (European Respiratory Society) s’est associée à l’ATS (American Thoracic Society) pour proposer des recommandations dédiées au...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

23e Rencontres de pédiatrie pratique (Paris, 2019)L’infectiologie de l'enfant revisitée Abonné

23e Rencontres de pédiatrie pratique (Paris, 2019) - L’infectiologie de l'enfant revisitée-0

Champ majeur de la médecine de l’enfant, la prise en charge des maladies infectieuses pédiatriques évolue, avec une montée en puissance des... Commenter

Dossier congrès

23e Congrès de pneumologie de langue Française (2019)La pneumo à l’heure de la prévention Abonné

23e Congrès de pneumologie de langue Française (2019) - La pneumo à l’heure de la prévention -0

Repérage des patients BPCO en soins primaires, vaccination des malades respiratoires, etc. Pour sa 23ème édition, le congrès de pneumologie... Commenter

Dossier congrès

29es Journées européennes de la Société française de cardiologieUn congrès de cardio très vasculaire ! Abonné

cardiovasculaire

Prise en charge ambulatoire de l’embolie pulmonaire, pertinence du traitement des TVP distales, etc. Cette année, le congrès de la Société... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Assemblée

Les députés disent oui à la prescription par le pharmacien, non au médecin traitant opposable

L'Assemblée poursuit ce vendredi l'examen en séance plénière du projet de loi santé. Plusieurs mesures symboliques ont été prises ces dernières heures. Les députés sont finalement revenus sur une...Commenter

Pr Marie-Christine Boutron–Ruault (IGR) « Il y a plus de morts par cancer du pancréas que par cancer du sein »

Pr Marie-Christine Boutron–Ruault (IGR) - « Il y a plus de morts par cancer du pancréas que par cancer du sein »-0

A l’occasion du congrès français de gastroentérologie (JFHOD) qui se tient en ce moment à Paris-Porte Maillot, le Pr Marie-Christine... Commenter

Papillomavirus : l’ « appel des 50 » pour une vaccination universelle

Vaccin et papillomavirus

Alors que la HAS devrait se prononcer cette année sur l'opportunité d'étendre la vaccination HPV aux garçons, cinquante sociétés savantes,... 3

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir