Exacerbations de BPCO - Corticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu
Dossier congrès
Exacerbations de BPCO

Corticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu

06.10.2017

Si, actuellement, la tendance est plutôt à lever le pied sur la prescription de corticoïdes inhalés dans la BPCO, le discours est moins tranché pour les patients exacerbateurs. En témoignent les nouvelles recommandations sur les exacerbations de BPCO présentées par la Société européenne de pneumologie lors de son congrès annuel. Quant aux antibiotiques, leur intérêt est de plus en plus remis en cause, en aigu comme au long cours.

  • BPCO
Les exacerbations, définies comme une aggravation symptomatique nécessitant une intervention médicale, sont au centre de la prise en charge de la BPCO, du fait de leurs effets délétères sur la mortalité, la qualité de vie, la dégradation de la fonction respiratoire, du statut nutritionnel et des comorbidités associées, sans oublier leur coût socio-économique. L’ERS (European Respiratory Society) s’est associée à l’ATS (American Thoracic Society) pour proposer des recommandations dédiées au...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

12e Congrès de la médecine générale FranceLe défi des violences faites aux femmes Abonné

12e CMGF

Grand rendez-vous annuel de la discipline, le congrès de la médecine générale s’est tenu à Paris au début du mois. Très tournée sur le... Commenter

Dossier congrès

Congrès de la Société francophone du diabète (2018)Diabète gestationnel : le mieux est parfois l’ennemi du bien Abonné

Diabète gestationnel

Depuis 2010, le dépistage du diabète gestationnel est préconisé en début de grossesse chez les femmes à risque, avec des seuils... Commenter

Dossier congrès

CMGF 2018Les patients à l'honneur de votre congrès Abonné

Ouverture-test2

Le Congrès de la médecine générale a ouvert ses portes jeudi au Palais des Congrès de Paris. Comme chaque année, près de 4 000 praticiens... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

Infirmière en pratique avancée : la profession dénonce un dispositif trop « hospitalier » et rectifie le décret

D'ici quelques jours, le ministère de la Santé devrait remettre aux syndicats de médecins une nouvelle version du décret encadrant les Infirmières en pratique avancée (IPA). Fustigée par l'ensemble...1

Épidémie de rougeole, où en est-on ?

Virus de la rougeole

On en parle moins, cependant l'épidémie de rougeole sévit toujours en Fance, puisque d'après le dernier bulletin hebdomadaire publié hier... 1

Agnès Buzyn, femme politique la plus influente du premier trimestre 2018

Agnès Buzyn

Stratégie de transformation du système de santé, plan prévention, financement des Ehpad… Depuis le début de l'année, Agnès Buzyn est sur... 1

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir