Exacerbations de BPCO - Corticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu
Dossier congrès
Exacerbations de BPCO

Corticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu

06.10.2017

Si, actuellement, la tendance est plutôt à lever le pied sur la prescription de corticoïdes inhalés dans la BPCO, le discours est moins tranché pour les patients exacerbateurs. En témoignent les nouvelles recommandations sur les exacerbations de BPCO présentées par la Société européenne de pneumologie lors de son congrès annuel. Quant aux antibiotiques, leur intérêt est de plus en plus remis en cause, en aigu comme au long cours.

  • BPCO
Les exacerbations, définies comme une aggravation symptomatique nécessitant une intervention médicale, sont au centre de la prise en charge de la BPCO, du fait de leurs effets délétères sur la mortalité, la qualité de vie, la dégradation de la fonction respiratoire, du statut nutritionnel et des comorbidités associées, sans oublier leur coût socio-économique. L’ERS (European Respiratory Society) s’est associée à l’ATS (American Thoracic Society) pour proposer des recommandations dédiées au...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

Congrès européen d’urologie 2019La lithiase urinaire en plein boom Abonné

Lithiase

Témoin de l’environnement et des habitudes alimentaires des populations, la lithiase urinaire évolue. Avec à la fois une fréquence en... Commenter

Dossier congrès

45e Congrès annuel de la Société francophone du diabèteDiabète, l’exception française Abonné

45e Congrès annuel de la Société francophone du diabète - Diabète, l’exception française-0

La France est plutôt en pointe sur les techniques de réparation pancréatique comme le pancréas artificiel ou la greffe d’îlots. Mais... Commenter

Dossier congrès

CMGF 2019Un congrès incubateur de nouvelles pratiques Abonné

CMGF

Grand rendez-vous annuel de la discipline, le congrès de la médecine générale s’est tenu à Paris début avril. Entre travaux de recherche... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Assistant maladie

[Infographie] Assistants médicaux : la Cnam consent un dernier coup de pouce financier

En attendant que les instances des syndicats de médecins de libéraux se réunissent et décident de le signer ou non (elles ont jusqu'au 15 juin pour le faire), l'Assurance maladie peaufine l'avenant...5

Dr Patrick Errard : « Face aux machines, les médecins vont devoir faire preuve d’humilité »

Patrick Errard

Dans « Une belle promenade de santé », le Dr Patrick Errard, président de la commission innovation du Medef, voit l’IA comme une... 7

Cannabis thérapeutique : encore beaucoup de questions en suspens

Cannabis thérapeutique

En décembre 2018, l'ANSM a donné son feu vert pour l'expérimentation du cannabis thérapeutique en France dans les douleurs réfractaires,... Commenter

Régime d'exclusion L'ÉDUCATION NUTRITIONNELLE DU VÉGÉTARIEN Abonné

Fruits et légumes

L’alimentation végétarienne fait de plus en plus d’émules en France. Des travaux de thèse ont montré que les généralistes manqueraient... Commenter

ORL UNE TUMÉFACTION PRÉ-AURICULAIRE INDOLORE Abonné

ORL - UNE TUMÉFACTION PRÉ-AURICULAIRE INDOLORE-0

Une tuméfaction pré-auriculaire signe généralement une atteinte parotidienne. L'adénome pléomorphe est la lésion la plus fréquente et... Commenter

A découvrir