Exacerbations de BPCO - Corticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu
Dossier congrès
Exacerbations de BPCO

Corticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu

06.10.2017

Si, actuellement, la tendance est plutôt à lever le pied sur la prescription de corticoïdes inhalés dans la BPCO, le discours est moins tranché pour les patients exacerbateurs. En témoignent les nouvelles recommandations sur les exacerbations de BPCO présentées par la Société européenne de pneumologie lors de son congrès annuel. Quant aux antibiotiques, leur intérêt est de plus en plus remis en cause, en aigu comme au long cours.

  • BPCO
Les exacerbations, définies comme une aggravation symptomatique nécessitant une intervention médicale, sont au centre de la prise en charge de la BPCO, du fait de leurs effets délétères sur la mortalité, la qualité de vie, la dégradation de la fonction respiratoire, du statut nutritionnel et des comorbidités associées, sans oublier leur coût socio-économique. L’ERS (European Respiratory Society) s’est associée à l’ATS (American Thoracic Society) pour proposer des recommandations dédiées au...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

125e Congrès de la Société française d’ORLL’ORL lorgne vers les thérapies ciblées Abonné

Rhinite

Le congrès de la Société française d’ORL a abordé cette année plusieurs sujets de pratique courante, parfois à la frontière d’autres... Commenter

Dossier congrès

Congrès européen de diabétologie 2019Diabète de type 2, de plus en plus de jeunes concernés Abonné

Diab

Un nouveau regard sur le DT2 En quelques années, la façon dont on appréhende le diabète de type 2 a beaucoup évolué. Ce dernier n’est plus... Commenter

Dossier congrès

Congrès européen de cardiologie 2019Prévention, les cardios européens serrent la vis Abonné

Ouverture

Cette année, le congrès européen de cardiologie avait élu domicile à Paris, réunissant plus de 30 000 participants. Cette édition 2019 a... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Internes

Tollé après la nouvelle procédure de choix imposée aux internes de médecine générale d'Ile-de-France

La semaine dernière, une vingtaine de chefs de pédiatrie d’Ile-de-France s’alarmaient d'une possible crise sanitaire liée au manque d’internes de médecine générale dans leur service pour le...Commenter

[Enquête] Généralistes, connaissez-vous les compétences des autres professionnels de santé ?

Enquête

Alors que la médecine générale traverse une crise démographique sans précédent, les pouvoirs publics veulent encourager les délégations de... 5

L'AP-HP veut héberger des généralistes pour les patients ne relevant pas des urgences

Médecin généraliste en consultation

Pour répondre à la crise des urgences, l'AP-HP compte sur les médecins de ville. Dans un communiqué diffusé vendredi dernier, l'AP-HP fait... Commenter

LE CNGE S’EN PREND À L’ALCOOL Abonné

Verre de vin

Après son avis de juin dernier sur le repérage nécessaire des usages d’alcool à risque, le conseil scientifique du CNGE poursuit cet... Commenter

Pédiatrie ÉVALUER ET TRAITER LA DOULEUR DE L'ENFANT Abonné

Echelle douleur

En 20 ans, la reconnaissance et la prise en charge de la douleur l’enfant ont fait des progrès considérables. L’arsenal thérapeutique... Commenter

A découvrir