Maladie athéromateuse - 40 ans d’angioplastie... et encore des questions
Dossier congrès
Maladie athéromateuse

40 ans d’angioplastie... et encore des questions

22.09.2017

L'angioplastie coronaire a soufflé cette année ses quarante bougies. Après avoir révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens, la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d’autres pathologies comme les valvulopathies. Pour autant, des questions se posent toujours avec tout un débat sur la place de l’angioplastie dans la maladie coronaire stable et de plus en plus de réserves sur son intérêt dans la maladie artérielle périphérique.

  • ouv

Le 16 septembre 1977, le Dr Andreas Roland Grüntzig réalisait la première dilatation coronaire chez l’homme. Quarante ans plus tard, le congrès européen de cardiologie (ESC, Barcelone 26-30 août) a été l’occasion de rendre hommage au génie précurseur du cardiologue zurichois tout en revenant sur les progrès majeurs de ces quatre décennies de cardiologie interventionnelle.

Du simple cathéter au ballonnet

L’histoire commence en fait au début des années 70. Persuadé qu...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

29e congrès de l'ESHL'HTA en zone grise Abonné

hta

Pas de recommandation de rupture ni de grandes études majeures : cette année, le congrès de la société européenne d’hypertension (Milan,... Commenter

Dossier congrès

Eular 2019Rhumato, est-ce-qu'on en fait trop ? Abonné

rhumato

Alors que les thérapies ciblées vont de succès en succès en rhumatologie, le congrès européen de la discipline (Eular, Madrid, 12-15 juin)... Commenter

Dossier congrès

Congrès de la Société française de pédiatrieVaccin méningocoque, des recos françaises timides ? Abonné

Méningocoque

Bronchiolite, méningite, etc. : cette année encore, le congrès de la Société française de pédiatrie a accordé une large place à... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Manifestation SOS retraites

Retraite : des milliers de libéraux, dont quelques médecins, défilent contre la réforme à Paris

« Non, non, non à la réforme Macron ! Oui, oui, oui aux professions unies ! » Tel était le slogan des milliers de professionnels libéraux venus manifester ce lundi à Paris contre la réforme des...1

« Succès mitigé » des aides à l'installation : vers un contrat unique pour sécuriser le début d'exercice des médecins

Consultation

Le Dr Sophie Augros, déléguée nationale à l'accès aux soins, a remis ce lundi à Agnès Buzyn un état des lieux des aides à l'installation... Commenter

Buzyn ouvre la porte à une rémunération des « heures sup’ » des internes, l’Isnar-IMG furieuse

Internes

En février, lors de son congrès, l’Isnar-IMG (Intersyndicale des internes de médecine générale) avait alerté Agnès Buzyn sur le temps de... 1

Diabétologie PAS D'“EFFET MÉMOIRE” DU CONTRÔLE INTENSIF DU DIABÈTE Abonné

Controle diabète

VADT, étude de suivi de patients DT2 sur 15 ans, a pendant ses 5,6 premières années comparé l'effet d'un contrôle intensif du DT2 vs... Commenter

ORL TOUT VERTIGE POSITIONNEL N’EST PAS BÉNIN Abonné

Fig.2

Le diagnostic de VPPB doit être basé sur des éléments cliniques précis et concordants. Toute discordance doit remettre en cause le... Commenter

A découvrir