Comorbidités psychiatriques - Quand épilepsie rime avec psy
Dossier congrès
Comorbidités psychiatriques

Quand épilepsie rime avec psy

Dr Maia Bovard Gouffrant
| 27.11.2015

Dépressions, suicides, mais aussi psychoses... Les patients épileptiques présentent un risque accru de comorbidités psychiatriques. Initialement mis sur le compte des anti-épileptiques ou du poids psychologique de la maladie, ce lien pourrait s’expliquer par un dysfonctionnement cérébral commun comme cela a été expliqué lors des Journées françaises de l’épilepsie 2015 (Montpellier, 3=

  • epilepsie

Après avoir été longtemps associée à la folie, voire à la sorcellerie, dans l’imaginaire collectif, l’épilepsie est désormais considérée par tous comme une pathologie neurologique. Mais, depuis quelques années, ses comorbidités psychiatriques suscitent un intérêt croissant. Avec de plus en plus de données suggérant qu’elles ne seraient pas une simple conséquence de l’épilepsie et de son poids psychologique pour les patients mais peut être plus le témoin d’un fonctionnement cérébral...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

UrgencesDrogues de synthèse, les nouveaux zombies Abonné

Ouvertue provisoire

La consommation des nouvelles drogues de synthèse, aussi nombreuses que faciles à se procurer, se développe inexorablement. Ces cocktails... Commenter

Dossier congrès

CongrèsAMP, IPP, alimentation... Les pédiatres prennent position Abonné

Enfants

Risques liés à l’AMP, pertinence des IPP chez le nourrisson ou encore dangerosité potentielle des régimes “sans” chez l’enfant : le récent... Commenter

Dossier congrès

MédicamentsToute réaction n’est pas allergie Abonné

Allergies

Avec près de 2500 participants, le Congrès francophone d’allergologie est devenu l’un des plus grands rendez-vous mondiaux de la... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Oustric

Et si la future 4 e année de DES préparait l'installation ? le projet d'un généraliste contre les déserts

La désertification médicale est-elle une fatalité ? Même si la situation démographique est loin d'être réjouissante, le Pr Stéphane Oustric, nouveau président du Conseil départemental de Haute...6

NASH : beaucoup de molécules en développement mais les hépatologues restent prudents

stétose hépatique

Très peu connue il y a à peine 10 ans, la NASH (ou stéato-hépatite non alcoolique) bénéficiera-t-elle bientôt de traitements médicamenteux... Commenter

Protection solaire : les Français mal informés et très négligeants

Expo solaire

Il y a encore du boulot ! En termes d'information, d'importants progrès doivent être menés pour que les Français aient un avis plus juste... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir