Congrès de l’Européan Society of Cardiology - Angor stable : mollo sur la coronarographie !
Dossier congrès
Congrès de l’Européan Society of Cardiology

Angor stable : mollo sur la coronarographie !

11.10.2013

Le congrès 2013 de l'ESC a fait une large place aux interactions entre maladies du système cardiovasculaire et autres pathologies. Avec, notamment, beaucoup de communications sur «diabète et affections cardiovasculaires». Mais la présentation des nouvelles guidelines européennes sur la prise en charge de l'angor stable – qui reprécisent la place de la coronarographie dans cette pathologie – a également constitué un des moments forts de cette édition.

  • Angor stable : mollo sur la coronarographie ! - 1

Moins d’angiographie et moins de revascularisation. Dans ses nouvelles recommandations sur l’angor stable – qui remplacent celles de 2007 – l’European Society of Cardiology (ESC) propose des démarches diagnostiques et thérapeutiques graduées qui réservent la coronographie aux patients les plus à risque.

Explorations graduées

L'approche se fait en trois étapes: l’évaluation de la probabilité d'une atteinte coronarienne, la confirmation de l'existence d'une sténose et la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

CongrèsLe casse-tête de l’antalgie en rhumato Abonné

Arthrose main

Dérives des prescriptions d’opioïdes, optimisations de l’utilisation des corticostéroïdes, limites des thérapeutiques dans l’arthrose... Commenter

Dossier congrès

UrgencesDrogues de synthèse, les nouveaux zombies Abonné

Ouvertue provisoire

La consommation des nouvelles drogues de synthèse, aussi nombreuses que faciles à se procurer, se développe inexorablement. Ces cocktails... Commenter

Dossier congrès

CongrèsAMP, IPP, alimentation... Les pédiatres prennent position Abonné

Enfants

Risques liés à l’AMP, pertinence des IPP chez le nourrisson ou encore dangerosité potentielle des régimes “sans” chez l’enfant : le récent... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...8

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... 2

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 8

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir