Congrès de l’Européan Society of Cardiology - Angor stable : mollo sur la coronarographie !
Dossier congrès
Congrès de l’Européan Society of Cardiology

Angor stable : mollo sur la coronarographie !

11.10.2013

Le congrès 2013 de l'ESC a fait une large place aux interactions entre maladies du système cardiovasculaire et autres pathologies. Avec, notamment, beaucoup de communications sur «diabète et affections cardiovasculaires». Mais la présentation des nouvelles guidelines européennes sur la prise en charge de l'angor stable – qui reprécisent la place de la coronarographie dans cette pathologie – a également constitué un des moments forts de cette édition.

  • Angor stable : mollo sur la coronarographie ! - 1

Moins d’angiographie et moins de revascularisation. Dans ses nouvelles recommandations sur l’angor stable – qui remplacent celles de 2007 – l’European Society of Cardiology (ESC) propose des démarches diagnostiques et thérapeutiques graduées qui réservent la coronographie aux patients les plus à risque.

Explorations graduées

L'approche se fait en trois étapes: l’évaluation de la probabilité d'une atteinte coronarienne, la confirmation de l'existence d'une sténose et la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres dossiers congrès

add
Dossier congrès

29e congrès du CNCFCoup de jeune sur les valvulopathies Abonné

TAVI

Longtemps cantonné à la chirurgie et aux AVK, le traitement des valvulopathies se modernise, comme en témoignent les nombreuses... Commenter

Dossier congrès

Exacerbations de BPCOCorticoïdes et antibios : ni trop, ni trop peu Abonné

BPCO

Si, actuellement, la tendance est plutôt à lever le pied sur la prescription de corticoïdes inhalés dans la BPCO, le discours est moins... Commenter

Dossier congrès

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions Abonné

ouv

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Nicolas Revel

L’Assurance maladie va financer un projet de recherche en médecine générale

Nicolas Revel a annoncé que l’Assurance maladie allait apporter son soutien  « institutionnel, technique et financier » à un projet de recherche du Collège national des généralistes enseignants ...Commenter

73% des Français estiment que le système de santé s'est dégradé ces 5 dernières années

Dégradation du système de santé

Les Français semblent en rupture avec la politique de santé de ces dernières années. Selon un sondage BVA* pour Les Contrepoints de la... Commenter

Les déserts médicaux disparaîtront d'ici « 7 à 8 ans » sans conventionnement sélectif, prédit le Dr Philippe Vermesch (SML)

Philippe Vermesch

Invité à débattre de la désertification médicale mercredi sur Public Sénat, le Dr Philippe Vermesch, président du Syndicat des médecins... 6

Cardiologie L’INSUFFISANCE CARDIAQUE Abonné

Echocardiographie

Compte tenu du vieillissement de la population, la prévalence de l'insuffisance cardiaque augmente et se situe entre 5 % à 10 % à partir de... Commenter

Formation UN OUTIL MÉTHODOLOGIQUE POUR OPTIMISER LES PRATIQUES ? Abonné

Formation

La formation des médecins et l'information aux patients sont le gage d'une amélioration des pratiques, avec à la clef un meilleur... Commenter

A découvrir