Gale - Les dermatos s’alarment des ruptures de stock d’Ascabiol®
Brève

Gale Les dermatos s’alarment des ruptures de stock d’Ascabiol®

16.12.2013

Alors que la Société Française de Dermatologie vient de fermer les portes de son congrès annuel parisien, elle lance aujourd’hui un appel aux autorités de santé car elle se dit très préoccupée par la rupture de stock persistante de l’Ascabiol® (benzoate de benzyle). Elle demande la création d’une cellule de crise pour définir les stratégies à court, moyen et long terme sur la prise en charge de cette pathologie.

En effet, les experts s’inquiètent de la recrudescence des cas de gale qui concerne aussi bien les institutions (hôpitaux, maisons de retraite, etc.) que les particuliers. Ce d’autant que le Haut Comité de la Santé publique avait bien souligné les difficultés que rencontrent certaines familles à se soigner, en raison de l’absence de prise en charge des traitements antiparasitaires par l’Assurance Maladie.

De plus, les alternatives proposées pour palier les ruptures de stock ne conviennent pas aux experts de cette société savante. A savoir : la proposition d’utiliser l’Antiscabiosum enfants ® issu de l’Amm allemande ne correspondrait pas aux données actuelles de la science. Il faudrait l’appliquer sur le même schéma que l’Ascabiol® (deux applications à 7 ou 10 jours d’intervalle) et pas à J3 comme préconisé; le Spregal® (esdepallethrine) est un traitement local moins utilisé en raison de sa présentation en spray et les données sur son efficacité seraient insuffisantes ; et l’accès en France à la pzermétrine à 5% serait extrêmement limité, même s’il est possible via une ATU nominative. La SFD rappelle qu’un essai thérapeutique national devrait débuter en 2014, comparant l’ivermectine orale à un antiparasitaire local de référence. Ce pourrait être la solution ultime !

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Dossier congrès

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions Abonné

ouv

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la... Commenter

Stratégie nationale de santé Agnès Buzyn joue la concertation Abonné

.

La ministre a mis au point en début de semaine une Stratégie Nationale de Santé (SNS) en quatre points qui sera la feuille de route du... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir